Economie

Les scénarios d'une consolidation pour l'aéronautique

Olivier James , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Infographie Frappés en plein vol, grands groupes et PME vont tailler dans leurs effectifs. Les moteurs du rebond : la digitalisation et la consolidation.

Les scénarios d'une consolidation pour l'aéro
Covid-19 oblige, Airbus a réduit ses cadences de production de 40% depuis avril, entraînant des sueurs froides chez ses sous-traitants.

Un effet domino ! Les compagnies aériennes auront été les premiers acteurs de l’aéronautique à subir les dommages collatéraux de la pandémie mondiale de Covid-19, avec un trafic presque à l’arrêt au printemps. Certaines, fragiles, ne peuvent déjà faire face, telles Air Mauritius se déclarant en faillite. Malgré le soutien de l’État, le groupe Air France compte supprimer plus de 7 500 postes d’ici à 2022.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte