Economie

Les salariés de l’industrie pourront-ils partir en vacances cet été ?

Cécile Maillard ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les déplacements sont à nouveau autorisés, mais beaucoup d’industries espèrent rattraper cet été le retard pris pendant le confinement. Si le travail revient, les vacances des salariés pourraient être plus courtes que d’habitude.

Les salariés de l’industrie pourront-ils partir en vacances cet été ?
La fermeture du site de PSA à Sochaux durant trois semaines cet été n'est pour l'instant par remise en cause.
© PSA

Les Français peuvent être rassurés : sauf retour du virus, leurs congés d’été sont sauvés. Ils pourront aller partout en France, a annoncé Edouard Philippe le 28 mai, et peut-être même dans l’Union européenne. Mais dans l’industrie, beaucoup de salariés ne peuvent toujours pas réserver logements, campings, billets de train, faute de connaître précisément leurs dates de congés. Pour beaucoup, tout dépendra du niveau d’activité dans leur entreprise cet été.

Le groupe Fermob, par exemple, prendra des décisions différentes en fonction de l’activité de chacune de ses trois entités : Fermob (mobilier de jardin) espère reprendre une production quasi normale en juin et juillet et ne fermera pas en août comme les autres années ; Vlaemynck (mobilier d’hôtellerie et plage), handicapé par la situation des hôtels, espère pourvoir travailler en août "pour capter toutes les opportunités possibles", indique son dirigeant Bernard Reybier ; Rodet (mobilier pour les écoles) a décidé de ne fermer qu’une semaine en août contre deux ou trois habituellement. Les salariés vont devoir modifier leurs plannings. "Dans la majorité des cas, l’état d’esprit est très bon, souligne Bernard Reybier. Les gens se disent que si on peut rattraper le retard en travaillant cet été, il faut le faire."

Situations hétérogènes dans l'agroalimentaire

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte