Economie

Les réservoirs GNL de GTT s'arrachent toujours plus

Olivier Cognasse , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

A la une GTT ne connait pas la crise. Et même le Covid-19 ne devrait pas entraver la croissance de ce spécialiste unique des réservoirs pour les gaz liquéfiés.

Les réservoirs GNL de GTT s'arrachent toujours plus
L’ingénieriste a adapté ses technologies pour répondre aux besoins des armateurs qui s’orientent vers un système de propulsion au GNL.
© Roland Mourron/GTT

Une entreprise française hégémonique dans son domaine. C’est assez rare pour être signalé. GTT (Gaztransport & Technigaz), dont le siège est à Saint-Rémy-lès-Chevreuses (Yvelines), construit depuis un demi-siècle des systèmes de confinement à membrane cryogénique dédiés au transport et au stockage de gaz liquéfiés, notamment pour le gaz naturel liquéfié (GNL) dans les navires, essentiellement les méthaniers. Cette ETI constituée par Total et GDF vole de ses propres ailes, même si Engie reste son premier actionnaire.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte