Economie

Les relocalisations sont-elles une utopie ?

Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'éditorial de Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Usine Nouvelle.

Les relocalisations sont-elles une utopie ?
Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Usine Nouvelle.
© Dahmane

La cause est entendue, la pandémie de Covid-19 aura raison de la mondialisation. Selon Odoxa, 92 % des Français veulent relocaliser nos productions agricoles et industrielles, une majorité acceptant même la hausse de prix qui en découlerait. Dès la mi-mars, Emmanuel Macron envisageait des décisions de rupture pour rebâtir une Europe et une France « souveraines », en matière d’alimentation ou de capacité à soigner. La solidité de l’industrie et des hôpitaux allemands a fait la différence : ils avaient des respirateurs, des tests et des lits pour accueillir nos malades. Pas nous.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte