Les militaires lancent leur laboratoire dédié à l’innovation

L’"Innovation Defense Lab" sera chargé d’identifier les technologies issues du secteur civil et intéressantes pour les usages militaires.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les militaires lancent leur laboratoire dédié à l’innovation
Robotique, intelligence artificielle, objets connectés...Les militaires cherchent à intégrer le plus rapidement possibles les technologies civiles à leurs systèmes d'armes.

Les militaires auront leur laboratoire d’innovation. Le ministère des Armées vient d’annoncer l’ouverture d’ici la fin de l’année de son "Innovation Defense Lab". Son communiqué le décrit comme "un lieu d’expérimentation et d’échange, (qui) réunira des personnes de tous horizons (ministère des Armées, laboratoires, start-up, PME, grands maîtres d’œuvre) hors des emprises habituelles du ministère, dans un environnement propice à la créativité et à la co-conception".

Le Lab aura pour objectif d’accélérer l’intégration de ces nouvelles technologies (intelligence artificielle, cloud, objets connectés...) dans les équipements militaires existants ou les programmes futurs.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A LIRE AUSSI

Partenariat avec Starburst Accelerator

L’ouverture à l’innovation civile fait partie des chantiers prioritaires du Ministère des armées tout comme la maintenance aéronautique ou la réforme de la DGA (direction générale des armées). La ministre des Armées a créé pour cela l’agence de l’innovation de défense le 1er septembre dernier. Sous la houlette de son nouveau directeur Emmanuel Chiva, 49 ans, docteur en biomathématiques avec une spécialisation en intelligence artificielle, elle doit fédérer tous les acteurs du ministère et les programmes qui concourent à l’innovation de défense. S’appuyant sur les crédits finançant les études amont, l’agence pilotera un budget de l’ordre de 730 millions d’euros par an qui sera porté à un 1 milliard d’ici 2025.

A LIRE AUSSI

L’incubateur d’entreprises Starburst Accélérator a été sélectionné pour l’installation et le soutien de l’"innovation defense lab" pour une durée de 3 ans.

Inscrivez-vous ICI à la 18 ème édition de notre Masterclass Aéro, le 18 octobre à Paris

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS