Economie

Les mauvais comptes des retraites anticipées

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Les mauvais comptes des retraites anticipées
Dans son rapport annuel sur le financement de la sécurité sociale, la Cour des comptes met en garde le gouvernement contre les dérives du coût des départs anticipés à la retraite. En 2017, 46 % des nouveaux retraités du régime général et 56 % des fonctionnaires sont partis avant l’âge légal de 62 ans. Pour un surcoût de 14 milliards d’euros en 2016. Sept dispositifs permettent d’avancer son départ. Les plus coûteux sont les carrières longues (6,1 milliards d’euros, en forte hausse), les catégories actives de la fonction publique (pompiers, policiers..., 3,3 milliards d’euros) et l’inaptitude (1,7 milliard). Le nombre de départs anticipés pour cause de carrière longue a commencé à décroître en 2017, mais trop lentement, estime la Cour. Elle préconise de renforcer[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte