Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les limites de l’ultra-flexibilité

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La Grande-Bretagne a déjà le marché du travail le plus flexible d’Europe. Cela n’a pas empêché le gouvernement Cameron de l’assouplir encore davantage. Au risque d’aller trop loin.

Les limites de l’ultra-flexibilité
Depuis 2013, saisir les prud’hommes coûte 390 euros aux salariés. D’où une chute brutale du nombre de procédures engagées.

Vivre depuis douze ans à Londres n’est pas le meilleur atout pour se frotter aux spécificités du marché du travail français. Arnaud de Montille, le cofondateur de Merci Maman, a pourtant dû s’y mettre en mars lorsque la start-up de vente par internet de bijoux personnalisés a ouvert un bureau de trois personnes à Paris. « Le démarrage a été plus compliqué qu’en Grande-­Bretagne. Tout est moins souple. J’ai dû choisir une convention collective, sans arriver à savoir quelles seraient les conséquences. Celle de la joaillerie compte 370 pages. Il fallait aussi déterminer quels employés ont le statut cadre et non-cadre, remplir chaque mois des fiches horaires. À l’inverse, je voulais leur accorder des congés dès cet été. On m’a dit que ce n’était pas possible… », s’étonne Arnaud de Montille, dont l’activité a décollé depuis que Kate Middleton porte ses pendentifs.

Rien de tout cela de l’autre côté de la Manche. Les conventions collectives n’existent pas, pas plus que le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle