Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les licornes françaises prennent la mixité au sérieux

,

Publié le

Criteo, Vente-Privée, Blablacar... les start-up françaises valorisées à plus d'un milliard d'euros mettent en place des mesures pour intégrer plus de femmes dans leurs équipes. 

Les licornes françaises prennent la mixité au sérieux
Chez Criteo, un poste pour promouvoir la mixité a été créée.
© Max Bechmann - Criteo

Les start-up françaises valorisées à plus de 1 milliard d’euros ne veulent pas prendre la même voie que la Silicon Valley. Pour Gilles Babinet, digital champion français auprès de la Commission européenne, "leur culture est moins masculine que celles des géants californiens".

Isabelle Bonhomme, ancienne testeuse qualité logiciel chez BlaBlaCar, confirme. "La direction se félicitait de voir de plus en plus de filles développeuses dans les équipes. La responsable de la communication a demandé aux salariées de faire une photo de groupe pour la diffuser en interne comme en externe", raconte-t-elle. Aujourd’hui chez Vente-privee, elle dit « travailler dans un milieu très masculin", mais dans lequel "l’ambiance est bonne".

"Bien sûr, il y a des personnes lourdes, mais qui sont cataloguées comme cela par tout le monde. Et quelques sourires échangés quand une fille vient nous voir, mais ce n’est pas désobligeant ni irrespectueux", estime-t-elle. Chez l’éditeur de logiciels Criteo, un poste dédié notamment à la promotion de la mixité a été ouvert en septembre.

Le but : soutenir les initiatives comme l’association Women in engineering, créée par des salariés de Criteo, qui a organisé une journée portes ouvertes destinée aux lycéennes afin de les sensibiliser au code et aux métiers technologiques. Criteo soutient aussi le groupe France Women in machine learning & data science, lancé par Fanny Riols, ingénieur spécialiste de l’intelligence artificielle chez l’éditeur, qui organise des rencontres publiques où le travail de femmes ingénieurs et chercheuses est mis en valeur. Un moyen d’attirer plus de femmes. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle