Economie

Les Grecs disent "non" à 60%, selon les premières estimations

,

Publié le , mis à jour le 05/07/2015 À 20H37

Sur la base de 10% des bulletins dépouillés, le "non" au référendum sur les propositions des créanciers internationaux de la Grèce l'emporte avec 59,8% des voix, le "oui" en réunissant 40,1%, selon des données communiquées par le ministère de l'Intérieur grec.

 

Les Grecs étaient appelés dimanche à se prononcer sur le plan de sauvetage "argent frais contre réformes" soumis par les créanciers du pays lors d'un référendum.

Le "non" est nettement en tête au référendum de dimanche en Grèce sur les propositions des créanciers internationaux, recueillant 60,60% des suffrages contre un peu moins de 39,40% pour le "oui", sur la base de 29% des bulletins de vote dépouillés, indiquait dans la soirée le ministère de l'Intérieur sur son site internet.

 

Michele Kambas, Marc Joanny pour le service français, édité par Eric Faye

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte