Les défaillances d’entreprises diminuent dans un contexte de reprise économique

Les chiffres des défaillances d'entreprises françaises retrouvent des niveaux similaires à ceux précédant la crise économique de 2008. Altares a publié une étude pour le premier trimestre 2018 et met en valeur les performances sectorielles de la construction et de l'agriculture.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les défaillances d’entreprises diminuent dans un contexte de reprise économique
La construction enregistre l'une des belles performances sectorielles en terme de défaillances d'entreprises.

Le spécialiste des données économiques Altares a publié son étude trimestrielle sur les défaillances d’entreprises. Les chiffres sont “très encourageants” selon le cabinet et retrouvent les valeurs d’avant-crise du premier trimestre de l’année 2008. Dans un contexte de reprise économique, Altares décrit “le meilleur premier trimestre depuis 10 ans”. En janvier, le cabinet publiait son bilan de l'année 2017.

Au premier trimestre 2018, 14 300 procédures de défaillances d’entreprises ont ainsi été ouvertes. C’est 8,7% de moins qu’au premier trimestre 2017. Ces défaillances représentent 44 000 emplois menacés, soit 33% de moins qu’en 2015.

“Début 2008, la sinistralité des entreprises augmentait de 4,6% pour atteindre 14 000 défaillances, un plafond qui n’avait pas été franchi durant dix ans, depuis le premier trimestre 1997 (16500). Une décennie globalement favorable allait faire place à une décennie plus douloureuse”, retrace Altares. “Il aura en effet fallu attendre encore dix ans pour entrevoir la fin d’une longue période de récession.”

Les TPE restent très majoritaires dans les procédures de défaillance

Pour rappel, on parle d’une défaillance d’entreprise lorsqu’une procédure de sauvegarde, de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire directe est ouverte auprès d’un tribunal de commerce ou de grande instance. Les liquidations judiciaires sont largement majoritaires. Elles représentent 69,7% des jugements au premier trimestre 2018 contre 28,4% pour les redressements judiciaires et 2% pour les sauvegardes.

Les TPE de moins de 10 salariés sont très largement représentées dans les défaillances d’entreprises. Elles pèsent pour 94% dans ces procédures.

Un redressement spectaculaire du secteur agricole

La réduction des défaillances s’explique notamment par les performances de la construction et du commerce. Alors que ces deux secteurs représentent la moitié des défaillances, les procédures ont diminué de 9% dans la construction et de 10% dans le commerce entre le T1 2017 et le T1 2018.

Le regain du bâtiment se traduit par une baisse de 10% des défaillances sur les mêmes périodes. Pour l’industrie, elle est de 9%. “L’agroalimentaire vire au vert porté par l’amélioration des activités de boulangerie qui concentrent l’essentiel des défaillances”, précise Altares.

L’une des performances sectorielles les plus encourageantes vient de l’agriculture. “Il y a un an [en 2017] le nombre de défaillances de structures agricoles augmentait de près de 20% ; sur ce premier trimestre 2018 elles reculent de 17%.”

0 Commentaire

Les défaillances d’entreprises diminuent dans un contexte de reprise économique

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS