Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Les cadres de l'industrie très recherchés en 2019

Cécile Maillard ,

Publié le

Après une année 2018 record pour les recrutements de cadres, 2019 s’annonce encore meilleure annonce l’Apec, notamment dans l’industrie, dont les mutations accélèrent les mouvements et créations de postes.

Les cadres de l'industrie très recherchés en 2019
L'industrie a plus tendance que d'autres secteurs à recruter des cadres expérimentés.
© Marco Pagni CC Flikcr

2018, année record : 266 400 cadres ont été recrutés selon le bilan annuel de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), un chiffre en hausse de 11% par rapport à l’année précédente, alors que 2017 avait déjà connu une progression de 10% ! Signe de la reprise du turn over des cadres, après des années un peu frileuses, mais pas seulement, puisque 2018 se traduit par 73 400 créations nettes d’emplois cadres, 20 000 de plus qu’en 2017. L’Apec reste très optimiste pour 2019, avec 271 000 à 292 000 recrutements de cadres anticipés par les entreprises (selon les scénarios économiques), en hausse de 2 à 10%.

Les secteurs les plus recruteurs de cadres sont, sans surprise, les activités informatiques et de télécommunications, suivies de l’ingénierie et R&D et des activités juridiques et de conseil. Les services pèsent 72% des recrutements de cadres prévus pour 2019, l’industrie 15%. "L’industrie s’est très bien comportée en 2018 et est à nouveau bien orientée en 2019", note Pierre Lamblin, directeur des études de l’Apec.

Dynamisme de l’électronique

En 2018, les entreprises industrielles ont recruté 39 300 cadres, contre 35 400 en 2017, 31 700 en 2016. La progression se poursuit, puisqu'elles prévoient entre 40 500 et 44 000 recrutements cette année. "Cette hausse continue s’explique par une bonne conjoncture et un carnet de commande bien rempli, mais pas uniquement, analyse Pierre Lamblin. Elle vient aussi d’une transformation de l’industrie avec le numérique et l’usine 4.0, qui appellent de nouvelles compétences et transformations de métiers."

Parmi les secteurs industriels, le plus gros pourvoyeur d’emplois cadres sera la métallurgie/mécanique, avec 8 300 à 9 300 recrutements prévus (contre 8 400 en 2018, 8 900 en 2017), en progression moins forte que les équipements électriques et électroniques (jusqu’à 8 000 recrutements prévus en 2019, contre 6 700 en 2018 et 5 600 en 2017). Porté par l’aéronautique, le secteur auto/aéro/autres matériels de transport sera le troisième plus gros recruteur de cadres de l’industrie (jusqu’à 6 800, contre 5 900 en 2018, en hausse de 19% par rapport à 2017).

Plus de cadres expérimentés dans l’industrie

L’industrie reste atypique par sa tendance à recruter plus de profils expérimentés que les autres secteurs. Alors que les cadres de plus de 20 ans d’expérience représentent, tous secteurs confondus, 5% des recrutements prévus en 2019, ces seniors devraient être certes à 5% dans l’électronique, mais 8% dans la métallurgie/mécanique, 10% dans l’énergie/eau/déchets, 12% dans l’ameublement/textile.

L’an dernier, les entreprises de tous les secteurs ont globalement recruté plus de cadres expérimentés qu’elles ne l’avaient prévu. Faute de trouver le profil idéal - avec 1 à 10 ans d’expérience -, elles se sont reportées sur des profils plus expérimentés.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle