Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Les actionnaires de Suez Environnement rejettent les droits de vote doubles

, , , ,

Publié le , mis à jour le 13/05/2015 À 07H13

Lors de l'assemblée générale des actionnaires de Suez Environnement, la résolution sur une modification des statuts visant à maintenir le principe d'un seul droit de vote par action a été approuvée par 95,3% des voix, marquant une très forte opposition à l'introduction de droits de vote doubles prévue par la loi Florange.

Les actionnaires de Suez Environnement rejettent les droits de vote doubles
Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez Environnement. Les actionnaires du groupe ont rejeté mardi à une très large majorité l'introduction de droits de vote doubles prévue par la loi Florange. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Les actionnaires de Suez Environnement ont rejeté mardi 12 mai à une très large majorité l'introduction de droits de vote doubles prévue par la loi Florange.

La résolution sur une modification des statuts visant à maintenir le principe d'un droit de vote par action a été approuvée par 95,3% des voix en assemblée générale.

Le groupe Engie, nouveau nom de GDF Suez, est le premier actionnaire de Suez Environnement avec 33,7% du capital à fin 2014.

Le changement de nom évoqué

Le directeur général Jean-Louis Chaussade a en outre annoncé que le groupe, qui a regroupé en mars ses activités sous une marque unique portant son nom, réfléchissait désormais à un abandon de la mention "environnement".

"Nous avions choisi Suez Environnement (comme marque unique) avec le mot 'environnement' pour nous distinguer bien entendu de GDF Suez, qui lui est dans le monde de l'énergie. L'arrivée d'Engie change la donne, et j'ai donc proposé au conseil d'administration de réfléchir sur le passage à la marque Suez, tout simplement, un nom plus bref, plus fort, plus éclatant lorsqu'il est seul", a-t-il dit.

Avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle