Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les 10 robots qui nous ont effrayés, émerveillés, amusés en 2018

Sylvain Arnulf

Publié le

Images On fait le bilan de l'année 2018 de la robotique, avec dix modèles qui ont fait parler d'eux ces derniers mois.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le plus énervant

Sophia, l’un des plus médiatiques robots humanoïdes, était pour la première fois en France mardi 13 novembre lors du salon Innovation de Mastercard à Paris. Questions à envoyer à l’avance, à poser dans un ordre déterminé sous peine de réponses en deux mots ou à côté de la plaque... Sophia a montré que malgré son apparence sophistiquée, elle n’est qu’un chatbot doté de reconnaissance visuelle.

Le plus expressif

Furhat Robotics, une start-up suédoise, travaille sur un humanoïde très expressif. Le propriétaire peut choisir différents masques pour le visage de son robot et en modifier la personnalité.

Le plus sportif 

Le 11 octobre, Boston Dynamics a publié deux nouvelles vidéos de ses robots Atlas et Spot. Le modèle Atlas franchit cette fois-ci une série d'obstacles, façon 110 mètres haies. 

Le plus effrayant

A l’occasion du forum Army-2018 qui se tient à Moscou, le groupe d’armement Kalashnikov, a dévoilé mardi 21 août, un concept de robot bipède ressemblant étrangement à l’AT-ST de Star Wars.

Le plus apaisant

L'entreprise néerlandaise Somnox a développé un robot-coussin pour aider à résoudre les problèmes d'insomnie. En simulant une fausse respiration, l'oreiller a pour but de détendre son utilisateur.

Le plus groovy

Les arts ne sont plus un domaine préservé de la robotique. L'équipe du Robotic Systems Lab a appris la danse à son quadrupède ANYmal. Au-delà de la sympathique prestation, cette technologie pourrait être utile aux services d'assistance.

Le plus collant

Loomo est un petit robot, à la fois gyropode et ami. C'est un moyen de transport qui peut aussi porter les sacs de courses et suivre son utilisateur jusqu'à chez lui.

Le plus écolo

L'entreprise française IADYS, mobilisée pour nettoyer les eaux des ports, a inventé un petit robot nommé Jellyfishbot afin de récupérer les macro-déchets et les hydrocarbures.

Le plus populaire

Pepper est l'un des robots les plus vendus au monde. ll a été embauché dans des banques, des sociétés d'assurance, des concessions automobiles et même... des pompes funèbres.

Le plus malade

Créée en 1946, l'entreprise Gaumard Scientific s'est spécialisée dans la fabrication de modèles anatomiques. Ses dernières créations, la série de robots Hal, sont particulièrement saisissantes de réalisme. Elles sont capables de verser larmes, sang et urine.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle