Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les 10 plus grands investissements en France depuis janvier 2018

, ,

Publié le

Depuis le début de l'année 2018, les montants des investissements annoncés sont particulièrement élevés en France. 300, 200, 150 millions d’euros... Retour sur les dix opérations les plus importantes.

Les 10 plus grands investissements en France depuis janvier 2018
Toyota investit 300 millions d'euros sur son site d'Onnaing (Nord), spécialisé dans la production de la Yaris.
© D.R.

Toyota investit 300 millions d'euros sur son site industriel Toyota Motor Manufacturing France (TMMF) à Onnaing

Toyota investit 300 millions d'euros sur son site d'Onnaing (Nord), spécialisé dans la production de la Yaris, pour moderniser son outil industriel et préparer le lancement d'un nouveau véhicule. 100 millions d'euros seront consacrés en plus à la formation. Le constructeur japonais compte embaucher 300 personnes d'ici 2019, puis 400 supplémentaires. Une annonce saluée par Emmanuel Macron, en déplacement sur le site industriel le 22 janvier.

300 millions en quatre ans pour le fabricant de produits vinyliques Kem One

Kem One, basé à Lyon (Rhône), va investir 300 millions d’euros en quatre ans. Principalement à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) dans la création d’un terminal de stockage d’éthylène d’une capacité de 15 000 tonnes et la reconversion d’une électrolyse, équipée jusqu’à présent d’une membrane monopolaire. Les autres investissements concernent la modernisation des installations, notamment le changement des réacteurs de l’usine de Saint-Fons, près de Lyon.

Blue Paper va "probablement" investir 200 millions d’euros à Strasbourg

VPK Packaging, maison-mère belge du fabricant de carton ondulé Blue Paper à Strasbourg (Bas-Rhin) a annoncé qu’il allait "probablement investir 200 millions d’euros dans son usine strasbourgeoise". L’investissement aiderait l’installation d’une nouvelle machine de production de 400 000 tonnes de cartons à destination du marché européen.

SNF investit 160 millions d’euros et crée 200 emplois

Le spécialiste français des polyacrylamides, SNF, va investir près de 160 millions d’euros dans un nouveau site industriel à Gravelines, près de Dunkerque (Nord). Le terrain retenu, devant faire l’objet d’un remblaiement hydraulique, ne sera mis à disposition de l’industriel qu’à la fin de l’année 2018. Démarrage du chantier prévu en 2019 pour une mise en service courant 2021. Investissement prévu : 60 millions d'euros dans un premier temps puis, de 50 à 100 millions d'euros après l’ouverture des premiers ateliers. Près de 200 emplois devraient être créés sur place, à proximité du port de Dunkerque.

Fresenius annonce 130 millions d’ici 2020

Fresenius, leader mondial des services et produits pour le traitement de l’insuffisance rénale, enchaîne les investissements à Savigny, près de L’Arbresle (Rhône). Après avoir réalisé plus de 120 millions d’euros d’investissements depuis 2014, sa filiale FMC (Fresenius Medical Care) Smad investit 130 millions supplémentaires d’ici 2020. Fresenius va ainsi augmenter de 25 % la production de filtre de dialyse. FMC Smad va également accroître la capacité de production de ces Bibag, sachets contenant du bicarbonate de sodium, utilisés également en dialyse. 150 personnes seront recrutées en plus d’ici fin 2019.

Un autre investissement à Fos-sur-Mer

Le contrat définitif actant l’implantation à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) de l’industriel chinois Quechen Silicon Chemical devra être signé avant le 30 avril 2018 pour la réalisation d’un investissement de 100 millions d’euros pour la production de silice pour "pneus verts". Le projet comprend la construction d’une unité de fabrication d’une capacité annuelle de 90 000 tonnes par an de silice HDS, des matières premières associées et d’un centre de recherche-développement appelés à générer 130 emplois.

90 millions de GSK à Evreux

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé lundi 15 janvier un investissement de 90 millions d’euros sur son site d’Evreux (Eure) pour produire un médicament à inhaler sous "Ellipta", un dispositif d’administration issu de sa R&D. L’investissement va doter le site d’Evreux des équipements nécessaires au nouveau process de production pour assurer le mélange des poudres à inhaler, le remplissage et l’assemblage et enfin le conditionnement du médicament.

Le Port de Marseille-Fos double son investissement à 82 millions d’euros

Le Port de Marseille-Fos (Bouches-du-Rhône) a annoncé, mardi 23 janvier, investir 82 millions d'euros en 2018 afin de poursuivre son projet de diversification des activités. Ils avaient réalisé pour 47,8 millions d’investissement en 2017, alors que le trafic s’est élevé à 81,6 millions de tonnes. 

Le Grand port de La Rochelle réinvestit

Le Grand port de la Rochelle (Charente-Maritime) a annoncé, mercredi 24 janvier, investir 80 millions d’euros d’ici 2025 pour augmenter l’activité et faciliter la liaison mer-rail. Le chantier le plus stratégique consistera à "dérocter", soit creuser de la roche, pour augmenter le tirant d'eau, même si La Rochelle est déjà l'unique port français en eau profonde de la façade atlantique. Il est le sixième port maritime français avec 8,6 millions de tonnes de trafic en 2017.

70 millions dans une centrale de cogénération à Maubourguet

Retenu parmi les lauréats du dernier appel d'offres du ministère de la Transition écologique et solidaire, le projet d'une centrale de cogénération bois-énergie à Maubourguet (Hautes-Pyrénées) va pouvoir entrer en phase de concrétisation. Un investissement de 70 millions d'euros, avec 40 emplois à la clef a été convenu par Biotricity. Le coup d'envoi du chantier est prévu pour le dernier trimestre 2018.

Sybille Aoudjhane avec Catherine Houbart 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle