Le taux de chômage tombe à son plus bas niveau depuis 2008

L'Insee a publié le 13 février ses données sur le chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) pour le quatrième trimestre 2019. Le nombre de chômeurs a atteint un plus bas niveau depuis fin 2008.

Partager

Le taux de chômage tombe à son plus bas niveau depuis 2008
Le gouvernement attribue ces bons résultats au succès des formations.

Du jamais vu depuis plus de 10 ans. Au quatrième trimestre 2019, le taux de chômage a baissé de 8,5 % à 8,1 % au sens du Bureau international du travail (BIT)*. L’Insee a révélé jeudi 13 février ces données rassurantes pour l’emploi.

Des résultats “très encourageants” selon le gouvernement

En un trimestre, le nombre de chômeurs a diminué de 85 000 pour tomber à 2,42 millions de personnes. C’est le plus bas niveau depuis fin 2008, année marquée par une crise financière mondiale. Sur le périmètre de la France métropolitaine, le taux de chômage descend même juste en-dessous de la barre des 8 %, à 7,9 % de la population active.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le gouvernement a qualifié de “très encourageants” ces résultats. “On démocratise l'accès à la formation. Cela débouche sur plus de sécurité d'emploi et une meilleure évolution de la carrière", a commenté auprès de RTL, Muriel Pénicaud, ministre du Travail. Prochain objectif pour l’État : atteindre la barre des 7 % en 2022. Une ambition “pas gagnée d’avance” selon la ministre mais “franchement atteignable.”

Une baisse tirée par les 25-49 ans

Cette baisse est tirée par les 25-49 ans et les personnes de 50 ans ou plus. Ces deux catégories enregistrent un taux de chômage en baisse de 0,5 point : 7,4 % pour les 25-49 ans (1,33 million) et 5,8 % pour les seniors (528 000 personnes).

Les plus jeunes ne profitent pas de cette tendance positive. La catégorie des 15-24 ans est la seule à afficher un taux de chômage en hausse de 0,7 point à 20 % (568 000 personnes).

Côté hommes comme côté femmes, les indicateurs sont au vert. Il reste 1,27 million de chômeurs hommes au quatrième trimestre, un taux à 8,3 % en baisse de 0,3 point. Chez les femmes, l’Insee compte 1,16 million de chômeuses avec une baisse du taux de chômage un peu plus marquée : il diminue de 0,4 point pour tomber à 8 %.

Autre signe positif : la baisse du taux de chômage de longue durée, c’est-à-dire du nombre de chômeurs qui déclarent chercher un emploi depuis au moins un an. Celui-ci a baissé légèrement de 0,2 point à 3,2 % de la population active.

Le taux de CDI progresse

Ces bons indicateurs cachent-ils une plus grande précarité au travail ? On peut s’attendre à des conflits d’interprétation entre le gouvernement français et les syndicats. L’Insee remarque effectivement une hausse historique du “halo autour du chômage”, c’est-à-dire des personnes inactives qui souhaitent un emploi sans être considérées au chômage au sens du BIT.

Ce halo gonfle à 1,7 million de personne. “La part du halo dans la population des 15-64 ans augmente ainsi de 0,1 point sur le trimestre (+ 0,2 point sur un an), à 4,0 %, son plus haut niveau depuis 2003”, fait remarquer l’Insee.

L’institut constate toutefois une hausse du taux d’emploi en contrat à durée indéterminée (CDI). Il progresse de 0,2 point à 49,3 % pour le large périmètre des 15-64 ans. Le taux d’emploi en contrat à durée déterminée (CDD) ou en intérim progresse de façon similaire même s’il est moins important : il gagne 0,2 point pour s’établir à 7,7 %.

*Définition d’un chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) : une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui n’a pas travaillé, ne serait-ce qu’une heure, au cours de la semaine de référence, est disponible pour travailler dans les deux semaines et a entrepris des démarches actives de recherche d’emploi dans le mois précédent (ou a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois).

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS