Le chômage en baisse de 0,2 point au second trimestre 2019

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié les chiffres du chômage au second trimestre 2019, le 14 août 2019. Le taux baisse de 0,2 point et atteint 8,5 % de la population. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le chômage en baisse de 0,2 point au second trimestre 2019
Le chômage est à son niveau le plus bas depuis 2009.

Il s’agit de son niveau le plus bas depuis début 2009. Le taux de chômage au sens du BIT a baissé de 0,2 point au deuxième trimestre 2019, après une baisse de 0,1 point le trimestre précédent, selon les chiffres de l'Insee. "À 8,5 % de la population active en France (hors Mayotte), il est inférieur de 0,6 point à son niveau du deuxième trimestre 2018", indique l’institut le 14 août 2019.

La France, hors Mayotte, compte 2,52 millions de chômeurs. En France métropolitaine, le nombre de chômeurs a baissé de 66 000 personnes sur le trimestre et atteint désormais le nombre de 2,4 millions de personnes. "La baisse est plus prononcée pour les jeunes (-0,6 point) que pour les personnes de 25 à 49 ans (-0,2 point) et les 50 ans ou plus (-0,2 point)", détaille l'Insee.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le taux de chômage longue durée (au chômage depuis plus d’un an) est plutôt stable par rapport au trimestre précédent mais baisse de 0,4 point par rapport à l’année dernière. Il concerne 3,2 % de la population.

Une hausse du halo autour du chômage

Les types d’emplois de la population sont restés stables par rapport au premier trimestre. Les CDI représentent 49,7 % de la population et les CDD/intérim représentent 7,6 %. Les "autres formes d’emploi" s’élèvent à 8,8 %, en hausse de 0,5 point par rapport à l’année 2018.

Les personnes inactives dans la recherche d’emploi au sens du BIT mais qui ne travaillent pas s’appellent le "halo autour du chômage". Celui-ci a nettement augmenté. "1,5 million de personnes souhaitent un emploi sans être considérées au chômage", précise l'Insee. Il augmente de 63 000 personnes au deuxième trimestre alors qu’il avait enregistré une forte baisse au premier trimestre.

Dans sa note de conjoncture publiée en juin 2019, l’Insee prévoit que le chômage devrait continuer de baisser. Il projette la création de 241 000 emplois en 2019 et un taux de chômage à 8,3% au dernier trimestre 2019.

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a rapidement salué les efforts du gouvernement dans un communiqué de presse. "Cette évolution du chômage s’explique par l’amélioration de tous les indicateurs sur le marché du travail, qui reflète l’action résolue et cohérente du Gouvernement, et notamment des transformations du code du travail, de l’apprentissage et de la formation professionnelle, qui portent leurs fruits", explique-t-elle.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS