Technos et Innovations

Le spectrographe Desi ouvre les yeux pour cartographier l'univers

Nathan Mann , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Equipé de 5 000 "yeux robotiques", l'instrument spectrographique Desi a capté sa “première lumière” lundi 28 octobre. Basé aux Etats-Unis et comportant des pièces françaises, il doit cartographier l'espace de manière précise pour nous renseigner sur l'expansion de l’univers et la nature de l’énergie noire. 

Le spectrographe Desi ouvre les yeux pour cartographier l'univers
L'instrument Desi est équipé de 5 000 fibres optiques chacune dirigée par un petit robot.
© LBL

5 000 yeux supplémentaires scrutent les étoiles du ciel. Plutôt attentifs que rêveurs, ces “yeux” - des fibres optiques au diamètre d’un cheveu chacune

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte