Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Le secteur de l’ingénierie se consolide à marche forcée", estime Dominique Cerutti, PDG d’Altran

Marine Protais

Publié le

Avec le rachat d’Aricent pour 1,7 milliard d’euros, Altran change d’échelle. Et s'inscrit dans la consolidation en cours du secteur de l’ingénierie, qui fait face à une demande croissante de prestations de R&D de la part des grandes entreprises.

Le secteur de l’ingénierie se consolide à marche forcée, estime Dominique Cerutti, PDG d’Altran © Marine Protais

"Altran devient un géant mondial du conseil en ingénierie", s’est félicité Dominique Cerutti, PDG du groupe d’ingénierie lors d’une conférence de presse mercredi 7 février. L’ingénieriste double sa taille ou presque grâce au rachat du californien Aricent pour 1,7 milliard d’euros. Altran portera ainsi son chiffre d’affaires à 3 milliards d’euros (contre 2,1 milliards en 2016) et son nombre de salariés à 44 000. " L’acquisition est en train de se finaliser au moment où je parle", indique le PDG.

Cette acquisition XXL (pour l’ingénierie) s'inscrit dans le mouvement de consolidation que traverse l’ensemble du secteur. Avant Aricent, Altran avait déjà procédé à huit acquisitions entre 2016 et 2017. Son concurrent Alten s’est pour sa part offert une dizaine d’entreprises entre 2016 et 2017. Akka Technologies, dont les résultats ont été publiés ce mercredi 7 février, mène lui aussi une politique de croissance externe offensive. "Le secteur est aujourd’hui surfragmenté, expose Dominique Cerutti. On compte 70 000 prestataires de services d’ingénierie entre l’Europe et les Etats-Unis. Or, aujourd’hui, 70 % des dépenses de R&D sont très concentrées, elles sont effectués par 1 000 entreprises. Ces 1 000 entreprises ne peuvent pas avoir 70 000 prestataires en face d’elles, c’est pour cela que l’ingénierie entreprend une consolidation à marche forcée."

Les dépenses de R&D atteindront 220 milliards de dollars 

Le secteur fait face à une très forte demande des entreprises qui externalisent une grande partie de leur développement en R&D. Ces dépenses de R&D atteindront 220 milliards de dollars en 2020, contre 130 milliards aujourd’hui selon Altran. Une hausse qui s’explique selon Dominique Cerutti par une "accélération spectaculaire de l’innovation dans tous les domaines" et la transformation numérique de l’industrie. Une étude PWC chiffre à 900 milliards de dollars par an les investissements dans les technologies de l’industrie du futur jusqu’en 2020. Pour répondre à cette accélération, les ingénieristes doivent multiplier leur savoir-faire. "Nous devons à la fois avoir des expertises métiers, sur l’automobile et l’aéronautique notamment, mais aussi avoir des compétences technologiques horizontales", explique Dominique Cerutti. 

Les compétences d’Aricent dans les télécoms, l’électronique, le design et le développement de logiciels viennent compléter le savoir-faire d’Altran en développement de produits. Des compétences particulièrement utiles pour l’ingénieriste français, qui cherche à s’imposer comme un acteur majeur de la transformation numérique de l’industrie. "Dans l’automobile,  les constructeurs auront de plus en plus besoin de semi-conducteurs et les technologies utilisées pour faire communiquer les véhicules viennent des télécoms, ce sont deux domaines qu’Aricent maîtrise", illustre Dominique Cerruti. Aricent détient également la société de design Frog, connue pour avoir développé les premiers produits Apple. Cette compétence en design est essentielle, selon Dominique Cerutti, car design et ingénierie seront de plus en plus amenés à travailler ensemble.

Le rachat d’Aricent permet à l’ingénieriste français d’atteindre avec deux ans d’avance les objectifs qu’il s’était fixés en 2015 (3 milliards d’euros de chiffre d’affaires et un EBITDA autour de 13 % ) dans le cadre de son plan Ignition. Un nouveau plan stratégique sera donc dévoilé en juin 2018.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus