Economie

Le secrétaire d'état se plonge dans l'industrie du futur

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le secrétaire d'état se plonge dans l'industrie du futur
Christophe Sirugue insiste sur l’importance de la formation continue.
Arrivé en fin de quinquennat, le nouveau secrétaire d’État à l’industrie Christophe Sirugue ne sera sans doute pas celui qui lancera de nouveaux chantiers, mais au moins peut-il faire vivre ceux déjà en cours. C’est déjà pas mal et c’est ce qu’il semble décider à faire. À Saclay, le 28 septembre il est venu soutenir le projet d’industrie du futur en inaugurant le « factory lab » du CEA. Il a également annoncé la nomination d’ambassadeurs pour l’industrie du futur dans chaque région. Cette fonction sera occupée, non par des fonctionnaires, mais par des dirigeants de PME ou de grands groupes, dans la logique de la gouvernance des 34 plans industriels d’Arnaud Montebourg, transformés en dix solutions par Emmanuel Macron. Le mois de décembre sera aussi un temps fort pour le sujet avec un salon[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte