Le second patient porteur d'un cœur artificiel Carmat est mort

L'homme ayant reçu un cœur artificiel Carmat en août 2014 est décédé 2 mai.

Partager
Le second patient porteur d'un cœur artificiel Carmat est mort

Il y a quelques semaines, il confiait au Journal du Dimanche son espoir de "vivre centenaire" et disait à quel point sa qualité de vie avait été améliorée par la greffe. Le deuxième patient ayant reçu un cœur artificiel Carmat en août 2014, un homme de 69 ans ayant gardé l'anonymat, est mort le 2 mai. L'entreprise française l'a annoncé le 4 mai.

Le décès est lié à un problème de fonctionnement de la prothèse. Le patient a été hospitalisé le 1er mai en raison d'une insuffisance circulatoire. L'équipe du CHU de Nantes a alors décidé de lui implanter un autre cœur artificiel. "L'opération a été menée à son terme et la circulation sanguine a été rétablie", explique Carmat dans un communiqué. "Malgré les efforts réalisés, des complications poly-viscérales post opératoires se sont installées, et le patient est décédé samedi 2 mai en fin d'après-midi." L'entreprise va enquêter sur les causes de la défaillance de la prothèse.

carmat reste "confiant" dans les capacités de la prothèse

"Cet évènement est à situer dans le contexte de la phase d'essai de faisabilité d'un dispositif extrêmement innovant pour des malades souffrant d'insuffisance cardiaque terminale. La société reste résolument confiante dans la capacité de la prothèse et renouvelle l'engagement total de ses équipes en ce sens", commente Marcello Conviti, directeur général de Carmat.

Carmat compte poursuivre la phase de tests de faisabilité de son cœur artificiel. La première greffe a eu lieu le 18 décembre 2013. Le patient s'est éteint 74 jours plus tard, alors que l'opération visait à le faire survivre pour une durée de 30 jours. Un troisième patient a été implanté le 8 avril dernier à Paris.

Inventé par le chirurgien français Alain Carpentier, le coeur artificiel Carmat imite le fonctionnement du coeur naturel. Il est destiné à des malades ayant une insuffisance cardiaque à un stade terminal et dont l'espérance de vie ne dépasse pas quelques jours.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS