Economie

Le salaire mensuel moyen, en progression, atteint 2 225 euros nets par mois en 2014

Léna Corot , ,

Publié le

Selon une étude de l'Insee, le salaire moyen a progressé de 0,5% et vient se fixer à 2 225 euros nets par mois, après deux années de baisse. Le secteur industriel connait la plus forte progression avec 1,1%. Et les inégalités salariales entre les hommes et les femmes se réduisent, mais l'écart de salaire reste de 9,6%.

Le salaire mensuel moyen, en progression, atteint 2 225 euros nets par mois en 2014 © Justin Lynham CC FLickr

En 2014, le salaire mensuel moyen est de 2 225 euros nets dans le privé. Une étude de l'Insee expose que le salaire mensuel moyen a augmenté de 0,5% après deux années de baisse. Le salaire médian, lui, est de 1 783 euros par mois en 2014, c’est-à-dire que la moitié des salariés a un salaire inférieur. Les salaires progressent à tous les niveaux de l'échelle avec des hausses sensiblement plus marquées dans le haut de l'échelle, précise l'Insee. Donc les inégalités de salaire augmentent dans la moitié haute et restent stables dans la moitié basse.

Le secteur industriel en forte progression

L’industrie est le secteur connaissant la plus forte augmentation avec 1,1%, le salaire net moyen est donc de 2 457 euros. Ensuite, vient les services aux entreprises avec une augmentation de 0,8% malgré une progression de la part des intérimaires de 0,3%, qui sont toujours classés dans cette catégorie. Puis vient le tertiaire ou le salaire moyen est de 2 186 euros avec une augmentation de 0,5%. La construction est un secteur connaissant une légère baisse de 0,1%, le salaire moyen passe donc à  2 039 euros.

Les femmes payées 9,6% de moins que les hommes

Le salaire net moyen des femmes a la plus forte augmentation avec 0,9%, contre 0,4% chez les hommes. Pourtant, le salaire moyen des femmes et de 1 962 euros contre 2 410 pour les hommes. Malgré la réduction de l’écart de salaire moyen entre les femmes et les hommes, cette inégalité salariale persiste et atteint 9,6% en 2014, soit 0,3% de moins qu’en 2013.

Ce sont surtout les cadres qui contribuent à cette réduction de l’écart des salaires entre hommes et femmes, avance l’Insee : la part de cadres parmi les femmes salariées augmente et leur salaire moyen augmente plus que celui des hommes (1,3% contre 0,2%).

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte