Le ralentissement de la croissance en Chine ? Ce n'est pas si effrayant que cela, rassure le président chinois

La croissance chinoise faiblit ? Pas de panique, elle restera une des plus élevées au monde assume le numéro 1 chinois.

Partager
Le ralentissement de la croissance en Chine ? Ce n'est pas si effrayant que cela, rassure le président chinois
Le président chinois Xi Jinping a relativisé dimanche le ralentissement de l'activité auquel est confronté la deuxième puissance économique mondiale, à l'occasion du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (Apec). /Photo prise le 9 novembre 2014/REUTERS/Wang Zhao/Pool

Le président chinois Xi Jinping a relativisé dimanche le ralentissement de l'activité auquel est confronté la deuxième puissance économique mondiale, à l'occasion du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (Apec).

Même si la croissance économique de la Chine devait être limitée à 7%, cela resterait un des rythmes les plus élevés au monde, a rappelé le numéro un chinois devant un parterre de chefs d'entreprises.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois a ralenti à 7,3% au troisième trimestre, rythme le plus faible depuis la crise financière mondiale de 2008/2009, le ralentissement du secteur immobilier pesant sur la demande intérieure.

Selon une enquête Reuters publiée le mois dernier, l'économie chinoise pourrait progresser de 7,3% en rythme annuel au quatrième trimestre, soit un rythme de 7,4% sur l'année, l'augmentation la plus faible depuis 24 ans.

"Certains craignent que la croissance économique de la Chine baisse encore, (...)", a déclaré Xi Jingping. "C'est vrai, il y a des risques, mais cela n'est pas si effrayant que cela."

"Même avec une croissance d'environ 7% (...), nous sommes parmi les meilleurs au monde", a dit le coprésident chinois en soulignant que l'économie chinoise restait "stable".

La veille, l'administration des douanes chinoises avait annoncé que la hausse des exportations et des importations de la Chine avait ralenti au mois d'octobre.

Pour relancer la machine économique, les autorités chinoises ont pris certaines mesures depuis le mois d'avril avec pour objectif d'assurer un taux de croissance de 7,5% environ cette année.

Les autorités régionales ont ainsi accéléré les dépenses en matière de projets d'infrastructures et supprimé les limites au nombre de logements que peut acheter un Chinois.

La banque centrale a également fait en sorte d'accroître l'offre de crédit et réduit les taux d'emprunt immobilier pour certains acquéreurs.

PAS DANS LE CARQUOIS

Mais les résultats ne sont pour l'instant pas aussi bons qu'espéré, ce qui fait dire à certains que la Chine va devoir baisser ses taux d'intérêt ou réduire le montant des fonds que les banques doivent mettre de côté en réserves.

Pékin a démenti que de telles mesures soient en préparation.

Xi Jinping n'a rien dit sur la politique monétaire dimanche. Il a toutefois souligné que la Chine se concentrait sur ses réformes et qu'elle était ouverte aux entreprises.

Il a également souligné le rôle du pays dans les exportations de capitaux en indiquant que les investissements directs de la Chine à l'étranger devraient atteindre 1.200 milliards de dollars lors de la prochaine décennie.

Après trois décennies quasi interrompues de croissance supérieure à 10%, la Chine a pu tirer de la pauvreté plusieurs centaines de millions de personnes. Mais au prix d'une importante pollution.

Face à la destruction de l'environnement et à l'accroissement des inégalités, les autorités chinoises ont promis de lancer d'importantes réformes dans les domaines économique, social et financier.

"Ces réformes entrent peu à peu en vigueur, projet par projet", a déclaré le président Xi. "Une fois que l'arc est tendu, la flèche ne peut pas être remise dans le carquois; nous allons approfondir les réformes, résolument."

Xi Jinping a également cherché à rassurer ses voisins alors que la Chine, forte de sa nouvelle puissance économique, s'est montrée nettement plus ferme ces dernières années dans ses revendications territoriales.

"Le développement de la Chine apporte des occasions et des bénéfices énormes à la région Asie-Pacifique et au monde; les opportunités en affaires sont durables et infinies", a dit le président chinois.

(Avec Koh Gui Qing et Ben Blanchard; Danielle Rouquié pour le service français)

0 Commentaire

Le ralentissement de la croissance en Chine ? Ce n'est pas si effrayant que cela, rassure le président chinois

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS