Le quai H, un outil de 44 millions d'euros pour développer le trafic du port de Sète

Propriétaire du port de Sète-Frontignan (Hérault), la région Occitanie a inauguré le vendredi 21 octobre le quai H, au bout de deux ans de travaux et d’un investissement de 44 millions d’euros. Polyvalent, ce quai en eau profonde long de près de 470 mètres vise en particulier le développement du trafic de conteneurs.

Partager
Le quai H, un outil de 44 millions d'euros pour développer le trafic du port de Sète
Nouveau quai H de Sète.

Livré il y a quelques jours, le quai H du port de Sète-Frontignan a été inauguré le vendredi 21 octobre par la présidente de la région Occitanie, propriétaire du port depuis 2007, en présence de 200 représentants de la communauté portuaire. Sa construction représente 44 millions d’euros d'investissement, financé à 85% par la région et à 15% par l'Europe via le fonds de développement régional Feder.

Gagné intégralement sur la mer, le quai H est le plus long du port de Sète. Son tirant d’eau de 14,5 mètres lui permet d’être qualifié de quai en eau profonde. Le chantier, confié au groupement Soletanche Bachy-Balineau, a nécessité deux ans de travaux, après quatre années d'études et conception, et a fait travailler 75 entreprises et jusqu'à 400 personnes. Le linéaire de 470 mètres de quai en béton, pour la robustesse et la durabilité, peut recevoir 4 portiques à conteneurs et 4 hectares de terrepleins supplémentaires ont été gagnés sur la mer.

"L'objectif, lance la présidente de la région Occitanie Carole Delga, est d'augmenter le trafic du port de Sète de 1 million de tonnes dans les quatre ans." En 2015, le port a enregistré un trafic en hausse de 15% à 3,7 millions de tonnes. L'objectif-phare du quai H est de développer le trafic de conteneurs : il a été calibré pour recevoir des porte-conteneurs jusqu'à 260 mètres de long. Mais le quai H est polyvalent : il accueille au Sud des cimentiers (approvisionnant Lafarge à Port-la-Nouvelle) et au Nord des navires rouliers pour le chargement/déchargement de véhicules. 80 000 voitures Ford, Renault, Hyundai ont transité par le port de Sète en 2015, ainsi que des pales d'éoliennes.

Le quai H peut également accueillir les plus gros navires de croisière. "Le quai H accueillera les bateaux de croisières au-delà de 240 mètres, ce qui représentera 13 escales en 2917", explique Marc Chevallier, président de l'Etablissement Public Régional (EPR) Port Sud de France.

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS