Le patronat accepte de reprendre les négociations sur l'assurance chômage

Le Medef, la CPME et l'U2P ont accepté de revenir à la table des négociations sur la réforme de l'assurance chômage. Ils avaient quitté celle-ci depuis le 28 janvier, après une déclaration du président sur un éventuel mécanisme de modulation des cotisations patronales pour pénaliser les entreprises qui abusent des contrats courts.

Partager
Le patronat accepte de reprendre les négociations sur l'assurance chômage
Le président de la CPME, François Asselin. REUTERS / Christian Hartmann

Le Medef, la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) et l'U2P (Union des entreprises de proximité) ont accepté de reprendre les discussions sur la réforme de l'assurance chômage, suspendues depuis lundi 28 janvier dans l'attente de clarification du gouvernement sur le bonus-malus des contrats courts.

Le président de la CPME, François Asselin, a confirmé à Reuters dimanche 3 février avoir eu l'assentiment de ses instances pour reprendre les négociations avec les syndicats.

Pénaliser les entreprises qui abusent des contrats courts

Elles avaient été interrompues le 28 janvier après qu'Emmanuel Macron eut déclaré qu'il était déterminé à mettre en place un mécanisme de modulation des cotisations patronales pour pénaliser les entreprises abusant des contrats courts, un dispositif jugé "mortifère pour l'emploi" par le patronat.

François Asselin dit, tout comme le président de l'U2P, Alain Griset, avoir été rassuré par la déclaration du Premier ministre, Édouard Philippe, mercredi 30 janvier, selon laquelle le cadre initial de la négociation s'appliquait toujours.

La lettre de cadrage ne mentionne pas spécifiquement le terme de bonus-malus, mais parle plutôt de "mécanisme réellement incitatif pour responsabiliser les entreprises", ce qui laisse la porte ouverte à des mesures alternatives pour limiter la précarité.

"Nous allons faire des propositions alternatives"

Le président de l'U2P, Alain Griset, avait déjà confirmé à Reuters vendredi 1er février son intention de revenir à la table des discussions.

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, a fait savoir jeudi 31 janvier au Parisien que son organisation patronale allait probablement lui emboîter le pas.

"Je vais proposer à nos instances - et je ne doute pas qu’elles acceptent - de revenir dans la négociation, même si elle est difficile, et pour laquelle on pense que la méthode initiée par le gouvernement n’est pas la bonne", a-t-il dit. "Nous allons faire des propositions alternatives", a-t-il ajouté. "Cette négociation pourra redémarrer quand on trouvera une date pour se réunir."

La date n'était toujours pas fixée dimanche 3 février, selon François Asselin.

Avec Reuters (Caroline Pailliez, édité par Jean-Philippe Lefief)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS