Economie

Le « oui mais » des industriels au TTIP

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les industriels français sont plutôt favorables au Transatlantic trade and investment partnership (TTIP) en négociation entre l’Union européenne et les États-Unis. Mais pas à n’importe quel prix.

Le « oui mais » des industriels au TTIP
Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir
© La signature du TTIP aboutirait à la création d’un marché représentant la moitié du PIB de la planète.
Début octobre, la pétition a atterri sur le bureau de Cecilia Malmström, la commissaire européenne au commerce. Trois millions de signataires y réclament l’arrêt des négociations entre l’Union européenne et les États-Unis sur le traité transatlantique de libre-échange. Quelques jours plus tôt, près de 100 000 manifestants avaient défilé pour les mêmes raisons dans Berlin. Mais c’est du gouvernement français qu’est venu le coup le plus rude. Le secrétaire d’État au Commerce extérieur, ­Matthias Fekl, ne cache plus depuis quelques mois ses doutes sur la possibilité de conclure un accord acceptable [lire l’entretien page 42]. Faut-il avoir peur du traité de libre-échange transatlantique ? La levée de boucliers autour des négociations[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte