Le numérique, grand chantier de l’Autorité de la concurrence

En 2016, l’Autorité de la concurrence a infligé 14 sanctions pour un montant de 203 millions d’euros seulement.

Partager
 Le numérique, grand chantier de l’Autorité de la concurrence
Isabelle de Silva, présidente de l’autorité de la concurrence.

Le record atteint en 2015 est loin. L’autorité de la concurrence avait infligé 1,2 milliard d’euros d’amendes pour entente. En 2016, elle a eu la main moins lourde. L’an dernier, elle a distribué 14 sanctions pour un montant de 203 millions d’euros d’amendes. Le gendarme de la concurrence n’est pas pour autant devenu clément.

Dans sa ligne de mire, le fabricant de zinc Umicore a ainsi écopé de 69 millions d’euros pour avoir abusé de sa position dominante. Dans les télécoms, l’Autorité dirigée par Isabelle de Silva a surtout épinglé SFR lors de son rachat de Numéricable. L’opérateur est accusé d’avoir rapproché les deux entreprises avant même d’avoir obtenu le feu vert pour le rachat (80 millions d’euros d’amende) et d’avoir manqué à ses engagements pris de cession d’actifs et d’entretien du réseau fibre (15 millions puis 40 millions en mars 2017).

Signe que l’économie se porte un peu mieux et que les entreprises renouent avec les stratégies de croissance externe, l’Autorité a dans le même temps battu son record en matière de concentrations autorisées, avec 230 rachats examinés et validés.

140 millions d'euros d'amende en 2017

L’autorité pourrait faire preuve de plus de sévérité cette année. Elle a déjà infligé 140 millions d’euros d’amendes au premier semestre 2017. Plusieurs enquêtes en cours, notamment contre Tereos dans le domaine du sucre, pourraient aboutir à des sanctions dans les prochains mois. Surtout, elle n’entend pas baisser la garde sur la question du numérique et veut rester "à l’avant-garde" des enjeux nouveaux soulevés par le secteur en matière de concurrence. Ce qui l’oblige à bouger.

L’an dernier, l’autorité a pris en compte pour la première fois le poids de la concurrence des plates-formes de e-commerce pour donner son feu vert au rapprochement entre la Fnac et Darty. Autre chantier : l’évaluation des engagements pris par Booking.com en 2015 et menée en début de l'année. Le gendarme de la concurrence avait obtenu de la plate-forme de réservation d’autoriser les hôtels à pratiquer des prix différents selon les sites de réservation et veut maintenir la pression. Elle doit aussi livrer à l’automne une enquête sur la publicité en ligne et les risques de réduction de la concurrence que fait peser l’usage des données et des algorithmes. Le sujet est loin d'être épuisé.

0 Commentaire

Le numérique, grand chantier de l’Autorité de la concurrence

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS