Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Le LME lance des contrats à terme sur l'alumine et le lithium

Franck Stassi , ,

Publié le , mis à jour le 20/02/2019 À 12H42

L’alumine, l’aluminium et le lithium vont faire l’objet de nouvelles offres de contrats à terme au London Metal Exchange. La Bourse londonienne des métaux est bien décidée à conserver son leadership sur les non-ferreux.

Le LME lance des contrats à terme sur l'alumine et le lithium
Certains métaux restent côtés à travers des négociations physiques, sur le célèbre ring du LME.

Des nouveautés sur le London Metal Exchange (LME). La place de marché leader sur le segment des métaux non-ferreux s’apprête à lancer sept nouveaux contrats à terme à compter du 11 mars.  "Nous pensons que ces nouveaux contrats réglés en espèces compléteront notre offre de produits existante et que le mécanisme de règlement simplifié contribuera à réduire les obstacles à l'entrée sur le marché", explique Robin Martin, responsable du développement marchés du LME. Ces lancements visent notamment à répondre à la concurrence de CME Group, qui a développé ces dernières années son offre dans les métaux.

Le contrat sur le molybdène existant jusqu’alors sera remplacé par une nouvelle version. Le contrat physique sur le cobalt (appuyé sur un volume de métal stocké) sera pour sa part complété par un nouveau produit. Les bobines laminées à chaud bénéficieront de deux nouveaux contrats à terme régionaux, en Amérique du Nord et en Chine (en prix FOB). Une réflexion est en cours sur l’Europe du Nord. En 2015, le LME avait lancé des contrats sur les ferrailles (Steel scrap) et les barres d’armatures, qui totalisent plus de 10 millions de tonnes échangées.

L’alumine disposera, elle aussi, de son contrat. Deux contrats régionaux sur l’aluminium du Midwest (Etats-Unis) et sur l’aluminium européen sont également prévus. "Le LME introduit des contrats régionaux premium d’aluminium en réponse aux demandes du marché des utilisateurs souhaitant gérer l’ensemble de leur exposition au prix de l’aluminium sur une même plateforme", indique l’opérateur de marché, qui n’exclut pas de faire évoluer ses offres en fonction du retour de ses clients.

Le lithium coté en fin d’année

Le LME confirme par ailleurs travailler au lancement d’un contrat à terme sur le lithium au quatrième trimestre 2019. 60 acteurs industriels (groupes miniers, fabricants de cathodes et de piles, constructeurs automobiles…) sont réunis au sein d’un groupe consultatif sur les métaux pour véhicules, qui s’est réuni lors du grand séminaire annuel du LME en octobre dernier. Ils seront consultés afin de sélectionner les références de prix les plus appropriées, parmi trois fournisseurs d’information professionnelle (Argus Media, Benchmark Mineral Intelligence et Fastmarkets).

En octobre 2018, le ministre chilien des Mines, Baldo Prokurica, avait annoncé avoir sollicité le LME afin d’inscrire le lithium dans son offre. Le Chili extrait environ 35% de la production mondiale de lithium. L’opérateur boursier avait annoncé, dès septembre 2017, son intention d’évaluer l’intérêt de ce nouveau contrat, afin d’accompagner le développement de l’industrie du véhicule électrique.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle