Le Koob de la semaine : Rise of Robot de Martin Ford

Chaque semaine, L'Usine Nouvelle et Koober vous proposent en exclusivité le résumé d'un ouvrage sélectionné par nos soins conjoints. Pour cette première fois, alors qu'on parle de taxer les robots, nous avons choisi l'ouvrage de Martin Fort qui parle de leur rôle de plus en plus grand : Rise of robot dont le sous-titre vaut tous les programmes : technologie et la peur d'un futur sans emploi. A découvrir maintenant.

Partager
Le Koob de la semaine : Rise of Robot de Martin Ford
Le LS3 de Boston Dynamics

En août 2016, le milliardaire Warren Buffet déclarait aux actionnaires de sa société Berkshire-Hathaway : “notre activité Assurance ne sera pas à la fête, quand les voitures autonomes arriveront, même si ce n’est pas pour tout de suite.” L’analyse de l’oracle d’Omaha s’est vue depuis conforter par une étude publiée par le cabinet KPMG : 90% des accidents de la route seraient d’origine humaine. L’arrivée des voitures autonomes pourrait faire baisser le nombre d’accidents de 80%. La voiture autonome sur laquelle Tesla, Google, Volvo et même Apple planchent ne révolutionnera pas seulement l’industrie automobile, mais tous les secteurs attenants.

Les robots ? des capacités sous-estimées

Ce n’est pas pour tout de suite.” Ce n’est pas l’avis des chercheurs de l’université de Berkeley en Californie qui s’étonnaient en 2015 dans le New York Times de “l’évolution étonnement rapide des recherches en robotique.” Ce n’est pas non plus, l’avis de Martin Ford, développeur de la Silicon Valley et auteur de “The Rise of Robot”. Dans ce livre, cet expert spécialiste de l’intelligence artificielle depuis plus de 25 ans, dresse un tableau rigoureux de ce que sera l’avenir dans un monde peuplé de robots aux capacités subtiles et étonnantes. Des perspectives qu’il considère sous-estimées par les dirigeants et les décideurs actuels. Certes, la “voiture volante” n’a pas encore été inventée, mais on aurait tort de prendre à la légère la révolution à venir sous prétexte que celle-ci ne ressemble pas aux classiques de la littérature et du cinéma de science-fiction.

Le constat de Martin Ford : la technologie progresse si rapidement que l’automatisation et la robotique devraient créer un chômage de masse sans précédent. Les emplois “physiques” ne seraient pas les seuls concernés, les “brain power jobs” le seraient également à court terme. Ces emplois dans les domaines de la santé, des médias, de l’ingénierie ou du développement informatique (comble de l’ironie !) semblent - à tort - à l’abri d’une attaque fulgurante de “robots”. Dans ces domaines, les progrès sont rapides et l’adhésion à ces solutions devrait être d’autant plus rapide que ces secteurs connaissent actuellement des difficultés financières (notamment la santé et les médias.)

Le chômage de masse : à venir

Martin Ford étaye ses analyses en s’appuyant sur plusieurs études portant sur l’économie américaine de ces quarante dernières années. Il discerne dès le milieu des années 1970, les premiers signes de ce chômage de masse à venir : le salaire moyen américain, pondéré par l’inflation n’a pas augmenté depuis… 1973. Les inégalités se creusent et le chômage de longue durée augmente. Les nouvelles entreprises issues de la révolution numérique réalisent des chiffres d’affaires conséquents avec une poignée de salariés, là où les grands groupes emploient des centaines de milliers de personnes. Autant de signaux faibles qui devraient dès maintenant, être pris au sérieux par les pouvoirs publics et les dirigeants d’entreprise afin d’anticiper - à défaut d’éviter - un bouleversement sans précédent. Parmi les solutions évoquées par Martin Ford, le fameux revenu universel. Une solution parmi tant d’autres lorsque les emplois manqueront pour une majorité de citoyens en âge de travailler.

Alors que nombre de grands groupes tentent, 30 ans après l’invention d’Internet, de négocier leur “transition digitale”, la société est sur le point de connaître un nouveau bouleversement majeur. Quels seront les décideurs qui sauront l’appréhender et l’anticiper habilement ? Warren Buffet, lui, est déjà sur le coup, et vous ? Préparez-vous dès maintenant en lisant le résumé en français de The Rise of Robots sur Koober.

Koober est une startup fondée en 2015, elle a été accélérée chez Numa et est actuellement incubée au Cargo. Elle propose des centaines de résumés de livres de non-fiction, à lire en moins de 30 minutes.

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - TSINGONI

MISE EN OEUVRE D'UN DISPOSITIF DE VIDEOPROTECTION URBAINE.

DATE DE REPONSE 08/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS