Economie

Le forfait jours est-il un piège ?

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse Economie, société, des chercheurs travaillent. L'Usine Nouvelle déniche leurs trouvailles. EcoAcademics, la chronique d'Anne-Sophie Bellaiche.

Le forfait jours est-il un piège ?
Pour les salariés dits "autonomes", on décompte le temps en jours travaillés par an et non plus en heures hebdomadaires.
© Jon Tyson / Unsplash

Pouvoir organiser son emploi du temps, c’est sympa et c’est ce que promet le régime des forfaits jours, qui est réservé aux salariés dits "autonomes". On décompte leur temps en jours travaillés par an et non plus en heures hebdomadaires. Il n’était pas forcément explicite que cette souplesse d’organisation devait s’accompagner d’un temps de travail à rallonge. C’est pourtant ce qui se passe, si l’on en croit les observations de l’Insee, publiées dans l’édition 2019 de "France, portrait social".

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte