Le financement des ETI, nouvelle priorité de la Banque européenne d’investissement

La banque européenne d’investissement entend renforcer son action en faveur des entreprises de taille intermédiaire dans les prochains mois. Le plan de 300 milliards d’euros de Jan-Claude Juncker pourrait l’y aider.

Partager
Le financement des ETI, nouvelle priorité de la Banque européenne d’investissement

Peu connue, la banque européenne d’investissement (BEI) est devenue en quelques années un acteur incontournable. "Depuis 2008, nous avons consacré plus de 20 milliards d’euros par an aux PME", se félicite son vice-président Philippe de Fontaine Vive lors d’un colloque organisé à Bercy en présence d’entrepreneurs. Près de 250 000 PME ont été soutenues l’an dernier. A côté du financement via le réseau bancaire des petites entreprises et du soutien direct aux programmes d’investissement des grands groupes, la BEI prévoit de renforcer son action en direction des entreprises de taille intermédiaire.

"Les ETI sont l’échelon manquant. Pour rentrer dans des programmes européens, une ETI doit se conformer à des règles de reporting et des réglementations très lourds à gérer, alors que les PME en sont exonérées ", estime Philippe de Fontaine Vive, qui réfléchit à la nécessité d’élargir les simplifications dont profitent les PME aux ETI. Depuis le début de l’année, de nouveaux outils de financement sont en test pour soutenir le financement de ces entreprises intermédiaires. La BEI a ainsi passé trois accords avec des banques commerciales en Europe pour développer de nouveaux produits destinées à ces entreprises. 9 ETI en ont déjà profité, notamment en Allemagne, en Belgique ou aux Pays-Bas. Mais rien en France, qui compte pourtant trois fois moins de ces fameuses ETI qu’en Allemagne ou deux fois moins qu’en Italie. "Les financements directs et indirects pour les ETI ont marché en Europe mais pas en France", reconnaît le vice-président de la BEI, qui estime pourtant possible "une révolution" en faveur des ETI en France.

Une réflexion ETI va s’engager avec les banques

Pour y parvenir, la banque européenne prévoit de revoir d’ici la fin de l’année ses modes de coopération avec Bpifrance, le bras armé du financement de l’Etat pour les rendre "plus dynamiques" et accélérer la mise en œuvre de nouveaux produits, pas seulement adaptés aux seules PME. La BEI compte aussi sur le plan européen d’investissement de 300 milliards d’euros de la nouvelle commission européenne pour flécher davantage de moyens en faveur des ETI.

Le nouveau président de la Commission Jean-Claude Juncker devrait détailler mi-décembre les contours de son plan, qui doit soutenir les investissements en infrastructure mais pourrait aussi soutenir le financement de l’économie réelle. La BEI se tient prête en cas d’augmentation de ses moyens. Des réflexions sont en cours pour développer des garanties pour les banques qui accordent des prêts aux ETI. Le 16 janvier, elle a déjà programmé une réunion au siège de la fédération bancaire française avec toutes les banques commerciales pour réfléchir à de nouveaux instruments adaptés aux entreprises. Thème retenu : "comment mettre en place des programmes de prêts de long terme, sur sept ans pour les ETI en France ?"

Solène Davesne

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS