L'Usine Nouvelle

Le contrôle des investissements s'étend à la tech

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Secteur spatial, mais aussi entreprises réalisant de la R & D dans le domaine de la cybersécurité, de l’IA, de la robotique, de la fabrication additive et des semi-conducteurs. Depuis le 1er janvier, la liste des secteurs stratégiques soumis au contrôle des investissements étrangers s’est allongée par décret. Elle complète ceux, comme l’énergie et l’eau, déjà ciblés par le « décret Montebourg » de 2014. La maîtrise des technologies numériques est une question de souveraineté. Même si certains entrepreneurs craignent que les investisseurs étrangers délaissent la France, le renforcement des contrôles des acquisitions est loin d’être une lubie franco-française. En Allemagne, le gouvernement vient de ­durcir mi-décembre par décret sa[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte