Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le capital investissement retrouve des couleurs

Arnaud Dumas , ,

Publié le

Investissement dans les entreprises en hausse (+35 %), collecte de fonds en progression (+24 %) : les fonds d’investissement ont presque retrouvé leur niveau d’activité d’avant crise.

Le capital investissement retrouve des couleurs © Poolie - Flickr - C.C.

"Les chiffres 2014 sont particulièrement bons !", se réjouit Michel Chabanel, le nouveau président de l’Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) et président du fonds Cerea Partenaire. Les acteurs du capital investissement ont connu une année particulièrement dynamique en 2014, qui commence à se rapprocher des temps d’avant la crise financière de 2008.

Les fonds ont ainsi investi dans 1 648 entreprises en 2014, en augmentation de 6 % par rapport à 2013. Sur ces opérations, 696 ont constitué de nouveaux investissements dans des entreprises n’ayant jamais accueilli d’investisseurs en capital auparavant.

En valeur, les fonds d’investissement ont misé 8,7 milliards d’euros dans le capital des entreprises françaises en 2014, en progression de 35 % par rapport à 2013. "Nous ne retrouvons pas encore les niveaux d’avant la crise de 2008, tempère Bertrand Rambaud, responsable du comité études et statistiques de l’Afic et président du fonds Siparex. Nous devrions normalement investir entre 10 et 12 milliards d’euros par an." Depuis 2012, l’investissement en capital ne cesse cependant de progresser. Il était retombé à seulement 6 milliards d’euros en 2012, suite à la crise de la dette souveraine grecque qui avait donné un coup d’arrêt à l’économie européenne. 

Une prépondérance des grosses opérations

Les fonds de LBO (ou capital transmission), avec 5,4 milliards d’euros investis, et de capital développement (2,6 milliards d’euros), ont principalement tiré le marché avec des progressions d’investissement de l’ordre de 40 % en 2014. Le capital-risque, qui se consacre aux jeunes entreprises encore en recherche de leur modèle, marque le pas avec seulement 626 millions d’euros investis en 2014 contre 642 millions en 2013. "Il y avait eu une forte augmentation en 2013, le fait que l’on reste au même niveau n’est donc pas forcément une mauvaise nouvelle, estime Michel Chabanel. On constate aussi une augmentation des gros tickets d’investissement en capital-innovation et c’est une bonne chose, car cela signifie que l’on peut accompagner les entreprises plus longtemps."

Les nouvelles sont également bonnes du côté de la collecte de capitaux auprès d’investisseurs institutionnels. Les sociétés d’investissement ont réussi à lever 10,1 milliards d’euros qu’ils pourront progressivement investir dans les entreprises. Une collecte en progression de 24 % par rapport à 2013 et dont le montant retrouve les niveaux d’avant 2008. "Près de 30 % de cette collecte est à destination des grands fonds de la place, supérieurs à 1 milliard d’euros, souligne Michel Chabanel. C’est positif car on a besoin de ces fonds pour financer les ETI. Mais les fonds plus petits, inférieurs à 200 millions, progressent moins vite. Il faudra donc surveiller que l’activité des PME soit bien financée."

Pour les représentants de l’Afic, les chiffres de l’année 2014 devraient être de bon augure pour 2015. "On le sent sur le terrain. Le marché est actif", estime Bertrand Rambaud. La reprise des investissements dans le capital des entreprises, notamment dans la partie capital développement, pourrait même représenter un signe avant-coureur d’une reprise de l’économie. "Les chefs d’entreprise se projettent de nouveau vers l’avenir, ils présentent des business plan en croissance et ont donc de nouveaux besoins de financement", conclut Olivier Millet, vice-président de l’Afic et président d’Eurazéo PME.

Arnaud Dumas

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle