Economie

Le bon filon des banques captives dans l’automobile

Eric Saudemont , , , ,

Publié le , mis à jour le 03/02/2020 À 09H59

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les filiales financières jouent un rôle déterminant dans les stratégies de développement des groupes automobiles. Et participent grandement à leur profitabilité.

Le bon filon des banques captives dans l’automobile
Proposer des produits d'épargne à leurs clients permet aux constructeurs automobiles comme Renault de disposer de liquidités.
© Renault

En ce début d’année, il était difficile d’échapper à la campagne de publicité en ligne et à la radio pour le livret Distingo proposé par Banque PSA Finance. Avec un taux d’intérêt promotionnel de 3 %, garanti pour les deux premiers mois de souscription, ce support d’épargne propose un rendement bien plus intéressant que le livret A cher à quelque 55 millions de Français.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte