Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le banquier qui a changé de camp

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Christophe Nijdam a construit sa carrière dans le système financier de Paris et de New York. Aujourd’hui à la tête du contre-lobby bancaire européen Finance Watch, il veut remettre la finance sur le chemin de l’intérêt général.

Le banquier qui a changé de camp
Les acronymes barbares de la Commission et dont se délecte la finance sont inventés pour mettre à distance les non-spécialistes.
© Stéphanie Jayet

Est-il possible de parler moins fort ? » s’enquiert Christophe Nijdam qui, prêt à donner rendez-vous dans un café, déteste visiblement donner le luxe de se laisser écouter. Ou peut-être est-ce son éducation raffinée. L’ancien banquier arbore boutons de manchette, montre sobre et chevalière. Presque l’uniforme d’une fonction qu’il a quittée. Interrogé sur son parcours, il déploie son humour pince-sans-rire pour évoquer son éducation chez les « jés » dont il a gardé le goût pour la casuistique. L’arme de choc de sa nouvelle mission.

Depuis le début de l’année, l’ancien professeur de finance à Sciences Po est à la tête de l’ONG Finance Watch. La mission du secrétaire général est titanesque : décrypter les enjeux techniques des réglementations concoctées par Bruxelles et embarquer les citoyens dans le projet d’une finance au service de la société. Un contre-lobby bancaire avec bien moins de moyens que ses adversaires. « Ici, à Bruxelles, nous sommes une petite équipe de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle