La transition numérique actuelle participe au dérèglement climatique, alerte un rapport

La consommation d’énergie du numérique augmente de 9% par an selon un rapport publié jeudi 4 octobre par The Shift Project, un think tank sur la transition carbone. Sans rendre notre transition numérique plus sobre, la part du numérique dans les émissions de gaz à effet de serre pourrait doubler pour atteindre les 8% en 2025.

Partager
La transition numérique actuelle participe au dérèglement climatique, alerte un rapport
Les datacenters, gloutons en énergie.

Certains pensent que regarder une vidéo sur leur smartphone n'a pas d'impact environnemental, d'autres voient dans le numérique un outil pour réduire nos consommations d'énergie. Si les premiers ont assurément faux, les seconds pourraient bien se tromper également. Un rapport publié jeudi 4 octobre par The Shift Project, un think tank sur la transition carbone, a quantifié l'impact environnemental du numérique. "La transition numérique telle qu'elle est actuellement mise en œuvre actuellement participe au dérèglement climatique plus qu'elle n'aide à le prévenir", conclue-t-il.

"La tendance actuelle à la surconsommation numérique n'est pas soutenable", résumait encore lors de la présentation du rapport Hugues Ferreboeuf, de The Shift Project et pilote du groupe d'experts qui a travaillé 18 mois sur ce rapport – dans lequel le numérique englobe les réseaux de télécommunications, les centres de données et les terminaux (télévision, smartphone, ordinateur, …) de leur production jusqu'à leur usage.

Sur la période 2015-2020, "la consommation énergétique du numérique dans le monde augmente de 9% par an", affirme le rapport. Elle a représenté 2,7% de la consommation mondiale d'énergie en 2017, contre seulement 1,9% en 2013. A scénario inchangé, cette part pourrait grimper à 4,5% d'ici 2025. Elle dépasserait même les 6% si les progrès constatés en matière d'efficacité énergétique se mettaient à ralentir.

Bientôt autant de CO2 émis par le numérique que par l'Inde ?

Autre chiffre clé : la part du numérique dans les émissions mondiales de gaz à effet de serre est passée de 2,5% à 3,7% de 2013 à 2017. Si rien n'est fait, elle pourrait encore doubler pour atteindre 8% en 2025 … soit autant que le secteur automobile aujourd’hui. "Le numérique devrait émettre en 2020 autant de CO2 que l’Inde en 2015, pour la totalité de son 1,3 milliard d’habitants consommant essentiellement des énergies fossiles", pointe encore ce rapport, qui s’appuie sur 170 études rédigées entre 2014 et 2018.

Pour autant, le scénario peut être moins noir... si nous optons pour une "transition numérique sobre". "En changeant nos modes de consommation, nous pouvons stabiliser la hausse de la consommation énergétique du numérique à son niveau actuel", estime Hugues Ferreboeuf, tout en pointant le fait que ce ne serait toujours pas suffisant pour respecter les objectifs de maintien du réchauffement climatique à 2 degrés pris lors de l'Accord de Paris.

Pour une sobriété numérique

Parmi les actions proposées : réduire la fréquence de renouvellement des équipements numériques dans les sphères privées et économique, généraliser dans les entreprises une offre de smartphones capables de cumuler un usage professionnel et personnel, réduire au maximum le partage de documents par mail au profit d'un partage via une plateforme connectée.

Afin de pousser les acteurs politiques et économiques à s'engager vers une consommation plus sobre, le rapport propose un Référentiel environnemental du numérique (REN) qui donne des ordres de grandeur de l'énergie consommée et des matières premières mobilisées pour la production et l'utilisation des technologies numériques courantes. "Nous avons par exemple évalué que le partage de documents via une plateforme en ligne consomme 80% d'énergie de moins que celui par l'envoi de mails avec pièces jointes", explique Maxime Efoui-Hess, qui a participé à l'élaboration du rapport. Même les petites actions peuvent avoir un grand impact.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES PETITES

LES PETITES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS