La start-up française Shift Technology rejoint le club des licornes avec ses solutions d'IA

Shift Technology rejoint le club très fermé des « licornes ». Avec une nouvelle levée de fonds de 183 millions d'euros, la start-up française spécialisée dans l'IA porte sa valorisation au-delà du milliard de dollars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La start-up française Shift Technology rejoint le club des licornes avec ses solutions d'IA
Shift Technology est spécialisé dans la détection des fraudes à l'assurance grâce à l’intelligence artificielle. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

Shift Technology, spécialisée dans la détection des fraudes à l'assurance grâce à l’intelligence artificielle, a bouclé une levée de fonds de 220 millions de dollars (environ 183 millions d'euros). Ce tour de table, annoncé jeudi 6 mai, permet à l'entreprise française de figurer parmi les « licornes », ces start-up valorisées à plus d'un milliard de dollars

13e licorne française

Ce nouveau financement porte à 320 millions de dollars (soit 266 millions d'euros) le montant total des investissements dans Shift Technology, qui a notamment comme clients l'assureur français Axa, le japonais MS&AD ou encore le hongkongais FWD Group. « Grâce à cette très belle levée réalisée malgré la crise, Shift devient la 13e licorne de la French Tech ! », a salué dans un communiqué Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'opération a été menée par Advent International, via Advent Tech, auquel ont participé Avenir Growth et Bpifrance, via son fonds Large Venture. Des investisseurs historiques ont également contribué : Accel, Bessemer Venture Partners, General Catalyst et Iris Capital.

Créée en 2014, Shift Technology entend créer d’ici deux ans en France « le plus important pôle mondial de data science dédié au secteur de l’assurance, constitué de plus de 300 data scientists ».

A LIRE AUSSI

Soutien actif du gouvernement

Les start-up qui constituent la French Tech bénéficient du soutien actif du gouvernement qui souhaite faire de ces entreprises innovantes des leaders technologiques de rang mondial. Parmi les mesures mises en place pour accompagner ce mouvement figure le « French Tech Visa » qui a pour vocation d'attirer en France les talents étrangers.

L'État est aussi intervenu auprès de ces start-up au début de la pandémie de Covid-19, avec un soutien au financement d'environ 500 millions d'euros. Selon le baromètre EY, publié en janvier, les start-up françaises ont réalisé l'an dernier 620 opérations de levées de fonds, pour un montant de 5,4 milliards d'euros, en progression de 7 % en valeur par rapport à 2019, malgré une baisse de 16 % en volume.

A LIRE AUSSI

Avec Reuters (Hayat Gazzane et Mathieu Rosemain, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS