Economie

La souveraineté peut-elle être européenne ?

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

"La souveraineté n’est pas un mot naturel dans le langage du patronat, mais il devient de plus en plus important pour nos entreprises", a asséné Geoffroy Roux de Bézieux, le président du Medef, le 2 mars. Face aux politiques protectionnistes de la Chine et des États-Unis notamment, le patronat français appelle à un retour d’un patriotisme économique européen. "La souveraineté est un mot miné à l’échelle européenne", prévient Édouard Bourcieu, représentant de la Commission européenne en France. Un avis partagé par l’Allemagne. "Du point de vue juridique, l’UE n’est pas souveraine", explique Nikolaus Meyer-Landrut, ambassadeur d’Allemagne en France. Toutefois, tous s’accordent sur le fait que l’Europe doit pouvoir défendre ses[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte