Technos et Innovations

La simulation numérique pour réduire le bruit des éoliennes

Publié le

Le projet Tremac mené par le Karlsruhe institute of technology (KIT) veut simuler toute la chaîne des effets acoustiques et vibratoires liés au fonctionnement des éoliennes. Le but est de faire le lien entre des critères objectifs et les plaintes des riverains.

La simulation numérique pour réduire le bruit des éoliennes © Nicolas Mirguet CC Flickr

La simulation numérique peut-elle faciliter le dialogue entre les concepteurs de parcs d’éoliennes et les riverains qui se plaignent des nuisances ? Le projet Tremac (2016-2019) se propose d’établir au moins des critères objectifs, en prenant en compte l’ensemble des phénomènes acoustiques et vibratoires liés au fonctionnement des turbines.

Mené par le Karlsruhe institute of technology (KIT), avec des universités allemandes, Tremac, financé par le ministère allemand de l’industrie et de l’énergie, va construire des modèles numériques pour simuler toute la chaîne des effets acoustiques et vibratoires, depuis la rotation des pales jusqu’à leur propagation dans les fondations et dans le sol.

Des mesures sur les vibrations acoustiques (dans l’air) et sismiques (dans le sol) seront réalisées, ainsi que des enquêtes psychologiques et médicales auprès des populations avoisinantes. L’ensemble permettra de valider les modèles de calcul, et de faire le lien entre les plaintes et des critères observés scientifiquement.

Le projet devrait déboucher sur des solutions techniques pour réduire le bruit des éoliennes, et sur de nouvelles règles d’implantation des parcs.

Thierry Lucas
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte