La robotique séduit les PME au Sepem

La robotique s'est fait une belle place au Sepem, le Salon des services, équipements, process et maintenance qui s'est déroulé à Douai (Nord) du 24 au 26 janvier. Moins chère et plus simple, elle se diffuse aussi auprès des PME.

Partager
La robotique séduit les PME au Sepem

Trois voitures sur quatre sont vendues en France à travers le marché de l’occasion. Ce chiffre, Patrice Bouteille, le gérant de Robotique concept, rêve de le transposer au marché de la robotique industrielle pour ouvrir ces outils aux petites entreprises. "Les robots d’occasion sont un moyen de toucher les PME" qui ne disposent pas des fonds nécessaires à cet équipement, martèle ce responsable de cette entreprise qui estime être "le leader du robot industriel d’occasion".

Comme Patrice Bouteille, une centaine d'exposants du Sepem, le Salon des services, équipements, process et maintenance Industries Nord, ont convié du 24 au 26 janvier à Douai (Nord) les industriels des Hauts-de-France à découvrir les solutions liées aux machines-outils et à la robotique, avec un hall dédié.

"La petite robotique utilisée dans des tâches de fabrication ou de cobotique (robotique collaborative) dans les PME se développe à grandes enjambées", souligne Philippe Dutheil, le dirigeant du salon. "Ce sont des exposants plus nombreux et plus demandés par les industriels", ajoute-t-il. Environ 8 000 personnes étaient attendues pour cette septième session nordiste de ce salon itinérant. Ici, les visiteurs "sont locaux et veulent du concret", remarque Nicolas Bouhet, le directeur technique et commercial de HMI-MBS, un distributeur venu présenter des robots six axes.

Effet de mode

Attention, avertit-il cependant, "il y a un effet de mode" autour de la robotique collaborative, "un engouement". "Dans la robotique, c’est l’euphorie", renchérit Patrice Bouteille, également président du Réseau 3R, une association qui fédère les petites sociétés spécialisées en robotique. "Beaucoup de projets se sont développés depuis quelques années", ajoute-t-il. C’est, par exemple, cette brasserie employant cinq personnes qui a acheté d’occasion un robot collaboratif en bout de chaîne d’embouteillage. La pince automatisée permet de ranger les bières produites dans les cartons, évitant aux employés une tâche fastidieuse gourmande en temps et en énergie.

Ce qui facilite la diffusion de la robotique industrielle dans les PME, c’est la simplification de la programmation des automates. "Les robots sont programmables en cinq minutes, quand ils l’étaient en quelques semaines auparavant", résume Patrice Bouteille. Des manuels plus accessibles, et surtout des interfaces… en français. Bref, on peut désormais "appréhender le robot sans passer par un cabinet d’ingénierie", estime Nicolas Bouhet.

Avec les projets autour de l’usine du futur, l’intérêt pour la robotique industrielle est évidemment renforcé. "L’usine du futur, cela fait deux à trois ans que les gens en parlent, mais c’est maintenant que les projets sortent", remarque Patrick Delautre, le gérant de Sab, une société d’études de Béthune (Pas-de-Calais). Cette dynamique se traduira-t-elle également chez les PME ? Histoire à suivre.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Robotique industrielle

ROBOT SCARA G20 : BRAS LONG ET PUISSANT - CHARGES LOURDES

GT ROBOTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS