La résilience de la France : pour que le sursaut français ne soit pas éphémère

La France se surprend elle-même par son extraordinaire réaction pour faire face aux attentas perpétrés les 7, 8 et 9 janvier. Un élan qui pourrait participer à changer le regard que nous portons sur nous-mêmes.

Partager
La résilience de la France : pour que le sursaut français ne soit pas éphémère

La résilience bien plus que la résistance. Si l’on devait résumer d’un seul mot la réaction du peuple français après les attentats perpétrés la semaine dernière à Paris, c’est sans aucun doute celui qui s’imposerait à notre esprit. Ce terme, qui décrit la capacité de rebond d’un être humain ou d’une organisation après un choc traumatisant, colle parfaitement à ce que chacun d’entre nous nous avons pu vivre en l’espace de 7 jours. Nous sommes passés de la sidération au chagrin puis à la colère avant de nous relever tous ensemble en marchant dans quasiment toutes les villes de France.

Liberté, fraternité

Cette résilience, dès le mercredi 7 janvier, l’équipe de Charlie Hebdo nous montrait la voie en décidant de ressortir, coûte que coûte un journal des survivants. Le soir même, des milliers de Français se rassemblaient silencieusement à Paris et ailleurs pour dire non, pour ne pas se taire face à la barbarie. Puis ce week-end, comme une apothéose, 4 millions de personnes sont descendues dans les rues, sans cohues, sans heurts et sans peur, pour réaffirmer leur attachement aux valeurs de la République : à la liberté (sous toutes ses formes) et aussi à la fraternité en exprimant leur envie de vivre ensemble.

Une classe politique grandie

Plus inattendu, si l’on met de côté le Front National qui semble vouloir jouer sa propre partition, la classe politique dans son entier a affiché aussi une certaine forme de résilience. Elle s’est grandie face à un événement exceptionnel en jouant le jeu de l’union sacrée pour faire bloc derrière le gouvernement. Cette union se poursuivait hier encore à l’Assemblée suite au discours de Manuel Valls, Premier ministre irréprochable, que les députés ont salué unanimement.

Ce que nous avons montré au monde entier ces derniers jours, c’est bien notre capacité de rebond, notre volonté de faire face et d’aller de l’avant malgré tout. Il ne tient qu’à nous que ce sursaut ne soit pas qu’éphémère. Angélisme ? Naïveté ? On pourrait le penser mais l’élan de ces derniers jours dépasse cela. Notre résilience peut participer à poser les fondations d’une nouvelle France, portant un regard plus juste sur elle-même, et cela dans tous les domaines : sociétale, politique ou économique.

Thibaut De Jaegher

1 Commentaire

La résilience de la France : pour que le sursaut français ne soit pas éphémère

verdarié
14/01/2015 20h:47

Le blasphème est un mot inventé par les religieux pour se protéger des provocateurs qui démontrent par le ridicule l'incohérence des propos.
Si Mahomet ne voulait pas qu'on le représente il aurait mis des limites imprescriptibles à toute action dans ce sens, comme le fait de respirer sous l'eau entraîne la noyade ou qu'on se brûle au contact du feu.
Expliquer suffisamment son positionnement pour que tous comprennent le bien fondé de ces images, c'est sans doute ce qui a manqué à Charlie ? Et c'est dommage de se quitter sur ce malentendu.

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS