La nouvelle machine de XYZ imprime en 3D et en couleur

Le fabricant d’imprimantes 3D taïwanais XYZ s’apprête à commercialiser une imprimante 3D couleur à bas prix.

Partager
La nouvelle machine de XYZ imprime en 3D et en couleur

Pour pouvoir imprimer un objet en couleur, il faut aujourd’hui payer plus de 30 000 euros pour une machine professionnelle. Les imprimantes de bureau, qui utilisent la plupart du temps une technologie par dépôt de fil (FDM) se limitent à la couleur du filament utilisé. Résultat : les pièces sont généralement mono ou bicolore au mieux.

Le jeune fabricant taiwanais XYZ veut changer la donne. Il vient de lancer une nouvelle imprimante 3D, la Da Vinci Color, capable d’imprimer jusqu’à 16 millions de nuances différentes.

La particularité de l’imprimante de XYZ est qu’elle utilise la technologie la moins coûteuse d’impression 3D : le dépôt de fil en fusion (FDM). Son prix est donc nettement inférieur aux autres imprimantes 3D couleur : 3 600 euros.

Cartouches d’encre intégrées

Une seule bobine de filament plastique PLA est nécessaire pour l’impression. Sa composition est différente du PLA classique pour pouvoir absorber la couleur. "Après chaque couche de plastique déposée, l’encre qui est contenue dans trois cartouche est injectée", explique Cin-Yee Syria Hola, responsable marketing Europe de la marque. Une technologie brevetée qui a nécessité trois années de R&D.

Le fabricant taïwanais, qui ne souhaite pas révéler son chiffre d’affaires, estime que passer à la couleur était indispensable. "Le marché de l’impression 3D FDM commence à s’épuiser", juge Cin-Yee Syria Hola. "Et nous estimons que la barrière de la monocouleur joue beaucoup. La question que j’ai le plus entendu de la part de nos clients depuis que je suis en poste est 'On peut seulement imprimer en une seule couleur ?'".

En vente chez les grands de la distribution

Pour le moment l’imprimante Da Vinci Color s’adresse aux agences de designers et d’architectes, mais XYZ pourrait bien décliner la même technologie sur des imprimantes 3D moins chers et plus simples d’utilisations.

Le fabricant taïwanais reste l’un des seuls gros acteurs du marché à miser sur le grand public. D’ailleurs, c’est chez Boulanger, enseigne de la grande distribution, qu’il vendra en exclusivité pendant un mois sa Da Vinci Color.

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS