La nouvelle boîte à outils du gouvernement pour numériser 1 million de TPE et PME

Les petites entreprises françaises sont peu nombreuses à avoir pris le virage du numérique. Le gouvernement veut rattraper ce retard avec l’initiative "France Num" présentée lundi 15 octobre. Ce plan comprend le lancement d’une plate-forme d’accompagnement, un référencement de conseillers et des prêts bancaires sans garantie pour les entreprises.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La nouvelle boîte à outils du gouvernement pour numériser 1 million de TPE et PME
Mounir Mahjoubi et Delphine Gény Stephann ont présenté le plan France Num pour accompagner les PME dans leurs premiers pas numériques.

Un site web, une présence sur les réseaux sociaux… Des outils basiques que beaucoup de TPE et PME françaises ne maîtrisent pas. "La France est classée en 16e position au niveau européen sur la numérisation des PME ", constate Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat au Numérique. Le gouvernement entend rattraper ce retard avec l’initiative "France Num", présentée par le secrétaire d'Etat et Delphine Geny-Stephann, lundi 15 octobre à l'espace de coworking Volumes à Paris. L’objectif est d’accompagner 1 million de petites entreprises dans leurs premiers pas numériques d’ici à trois ans.

Un site web "France Num"

Cette initiative comprend la mise en place d’un site web "France Num". En s’y connectant, une entreprise peut accéder à différents outils : une recommandation personnalisée sur sa transformation numérique en renseignant différents critères, un auto-diagnostic, une liste des événements numériques de sa région... Les PME pourront par ailleurs trouver sur cette plate-forme les contacts des "activateurs" France Num. Quelques 900 conseillers, issus des chambres de commerce et d'industrie mais aussi du secteur privé. Le référencement de ces conseillers continuera "au fil de l’eau", précisent les deux ministres.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pas de taux zéro

En plus de la plate-forme en ligne et des "activateurs", une nouvelle offre de prêts numériques sera accessible pour les PME et TPE début 2019. Contrairement à ce qui avait été annoncé à la CPME par Mounir Mahjoubi fin septembre, il n’y aura pas de prêt à taux zéro, mais des prêts sans garantie pour les entreprises. Pour des emprunts bancaires dédiés à des investissements immatériels (abonnement logiciel, formation…) de quelques dizaines de milliers d’euros, l’entreprise n’aura pas besoin de fournir de garantie. La Banque européenne d’investissement et Bpifrance apporteront leur garantie aux banques. Une enveloppe de 1 milliard d’euros de prêts sera distribuée sur trois ans. "Leur remboursement s’étalera sur des périodes longues de 5 à 7 ans", précise Delphine Gény-Stephann, , secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances.

Cet outil financier vise à pallier la difficulté des petites entreprises à obtenir des prêts bancaires pour des investissements immatériels. "Quand une PME demande un prêt pour un investissement immobilier, elle l’obtient presque toujours, mais lorsqu’il s’agit d’investissement dans de l’immatériel, du conseil, de la formation, un abonnement à un logiciel, le prêt ne lui est accordé qu’une fois sur cinq", explique Mounir Mahjoubi.

Plus pour les PME de service et du BTP

Les PME de toutes tailles et de tous secteurs peuvent avoir accès à ces outils. Mais l’initiative est surtout adaptée aux PME des services et du bâtiment pour "des premiers pas dans le numérique", précise Delphine Gény-Stéphann. "Elle n’est pas adaptée pour des PME industrielles souhaitant acheter un robot."

0 Commentaire

La nouvelle boîte à outils du gouvernement pour numériser 1 million de TPE et PME

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS