Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La machine-outil française se porte bien !

Marion Garreau , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

A la une Contrairement aux idées reçues, les fabricants français restent bien positionnés sur un certain nombre de machines spéciales. Avec une conjoncture au rendez-vous et une dynamique d’innovation.

La machine-outil française se porte bien !
À Bar-le-Duc, dans la Meuse, LDSA s’est spécialisé dans la conception de machines de découpe jet d’eau à très haute pression.

Les derniers Mohicans. Voilà comment sont surnommés les constructeurs français de machine-outil ! Le secteur a connu une crise majeure à la fin des années 1970, dans un contexte de repli de l’activité économique à l’échelle mondiale. Le plan machine-outil lancé par le gouvernement en 1981, qui injecte de l’argent et appelle à restructurer la filière, ne fonctionne pas. La production s’effondre, au point que l’idée d’une machine-outil française morte s’impose. Aujourd’hui, le Syndicat des machines et technologies de production (Symop) évalue entre 60 et 70 le nombre de constructeurs de machine-outil installés en France. En 1975, ils étaient au moins 139, si l’on se fonde sur les adhésions au syndicat, le Symap à l’époque.

Pourtant, un autre chiffre du Symop offre un regard différent sur le secteur. La production française de machine-outil, qui permet l’enlèvement et la déformation du métal, a représenté 742,8 millions d’euros en 2018, une valeur en progression de 33 % sur les cinq dernières années. Ce dynamisme a de quoi tordre le cou à l’idée reçue d’une machine-outil française morte. Il reste des acteurs dynamiques et innovants, comme le révèle notre dossier.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle