Technos et Innovations

La lumière pour traiter et stocker l'information

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

En développant une méthode pour manipuler un matériau ultra-fin réagissant à la lumière, des chercheurs de l’Institut polytechnique de Rensselaer, aux États-Unis, ont fabriqué un système de stockage et de traitement de l’information rapide, efficace et quantique. Le tungstène disélénide (WSe2) est un matériau bidimensionnel. Épais de moins d’un nanomètre, il peut être utilisé comme un semi-conducteur à la consommation énergétique réduite. Les chercheurs ont développé une méthode pour isoler les fines couches de tungstène disélénide entre deux couches d’un autre matériau extra-fin : le nitrure de bore. Dans ces conditions, le WSe2 réagit à la lumière en produisant des quasi-particules : des excitons. "Les excitons sont probablement[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte