Technos et Innovations

La "loi inégalitaire" souhaitée par le PDG du CNRS fait débat

Nathan Mann , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Dans nos colonnes, le président du CNRS Antoine Petit affirmait souhaiter une “loi inégalitaire” pour permettre à la recherche et à l’innovation française de conserver un haut rang mondial. Une phrase qui a suscité l’opposition de chercheurs à tous les niveaux de l’institution, qui rappellent le manque de moyens de la recherche tricolore et le rôle de la coopération pour le progrès scientifique et technique.

La loi inégalitaire souhaitée par le PDG du CNRS fait débat
Antoine Petit, directeur du CNRS, souhaite faire de la LPPR une "loi inégalitaire"
© Guittet Pascal

La petite phrase ne passe pas. Depuis que le président-directeur général du CNRS Antoine Petit a affirmé, notamment dans nos colonnes, souhaiter une loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) “inégalitaire, vertueuse et darwinienne” pour stimuler la recherche française, les protestations se succèdent.

%%ARTICLELIE:908139%%

Dernière en date, et non des moindres : une lettre adressée à Antoine Petit et révélée par Le Monde, signée par l’ensemble des présidents des conseils scientifiques des Instituts du CNRS, des présidents des sections et commissions interdisciplinaires du Comité national de la recherche scientifique (CoCNRS), ainsi que par la présidente du Conseil scientifique du CNRS, Dorothée Berthomieu. Une bonne partie de la garde scientifique de l'institution en charge de la recherche scientifique en France en somme.

Des inégalités déjà importantes

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte