Tout le dossier Tout le dossier

"La loi El Khomri est un acte de confiance envers les dirigeants d’entreprise, les salariés et les chômeurs ", a déclaré Manuel Valls chez Solvay

Lors d’une visite à l’usine Solvay d’Ottmarsheim (Haut-Rhin), le Premier ministre Manuel Valls a défendu avec vigueur le projet de loi que la ministre du Travail, Myriam El Khomri, présentera le 9 mars en Conseil des ministres, avant qu’il n’entame son parcours législatif le 9 avril. Il a répondu aux critiques en demandant de lire le projet pour éviter "de dire des bêtises".

Partager

Manuel Valls, Emmanuel Macron et Myriam El Khomri ont entamé leur journée dans le Sud-Alsace par la découverte du site de Solvay d'Ottmarsheim (Haut-Rhin). Le site de 1 000 salariés est engagé dans une démarche d’usine virtuelle développée en partenariat avec Siemens. Le Premier ministre a défendu l’ensemble de la politique menée par le gouvernement pour rétablir la compétitivité des entreprises, renouer avec la croissance et la création d’emplois.

Il répondait ainsi aux inquiétudes exprimées par Jean-Pierre Clamadieu, président du comité exécutif de Solvay, soulignant que les concurrents américains et allemands bénéficient de tarifs plus avantageux pour leur fourniture d’énergie. La note de gaz du site s’élève à 150 millions d’euros par an, a souligné le dirigeant, qui a rappelé les engagements de la branche industrielle et de son entreprise en particulier en faveur de l’emploi : "Les 1 000 embauches annoncées par le groupe Solvay en France seront effectives en 2017", indique Jean-Pierre Clamadieu.

Des pouvoirs aux régions

"Notre visite sur ce site s’explique par l’intensité de l’effort accompli pour en faire une usine du futur, plus flexible, plus connectée et plus économe", a rappelé Philippe Richert, président de la région Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine. Il a fortement insisté pour que le gouvernement engage une vraie stratégie de décentralisation en faveur des nouvelles grandes régions. "D’ici fin mars, nous aboutirons à un accord en faveur des régions en matière de formation, emploi, développement économique, etc.", a répondu Manuel Valls qui estime que le chemin vers une France décentralisée est en route.

Les membres du gouvernement ont effectué plusieurs rencontres avec des membres du personnel de Solvay, des apprentis notamment. Au cours de cette étape, point de rencontres avec des syndicalistes qui ont pourtant attendu le cortège en matinée, bien avant son arrivée. Pas de fausse note ni slogan hostile, ce qui arrange bien le chef du gouvernement qui a regretté que "beaucoup de bêtises soient dites et écrites sur ce projet [de loi EL Khomri ndlr], par des gens qui devraient lire le texte avant de lui prêter des intentions qu’il n’a pas. Le CDI n’est pas mis en cause, ni le payement majoré des heures supplémentaires. Nous devons être pragmatiques et efficaces pour faire baisse le chômage", a notamment déclaré Manuel Valls.

"conformes à nos valeurs"

"Oublions les querelles qui ne servent à rien. Cette loi est un acte de confiance aux dirigeants d’entreprise, aux salariés et leurs représentants et vis-à-vis des chômeurs pour qu’ils ne sentent plus leur situation comme une fatalité", a ajouté le chef du gouvernement, ajoutant que la loi de Myriam El Khomri reprend des idées appliquées ailleurs avec succès "et qui sont conformes à nos valeurs", a glissé Manuel Valls.

Dans la salle où le discours a été tenu, quelques dizaines de salariés de Solvay dont plusieurs ouvriers. Aucune hostilité affichée, plutôt des questions, inquiétudes et incompréhensions de leur part. "J’ai du mal à me persuader qu’on ne va pas y perdre beaucoup", soupire un ouvrier. Pas sûr que le discours du Premier ministre lui ait entièrement redonné confiance.

Didier Bonnet

PARCOURIR LE DOSSIER

Éco - social

CDD, apprentis, licenciements économiques... après les manifs, quelles concessions du gouvernement sur la loi travail ?

Social

Dans les rangs de la manif contre la loi El Khomri, la jeunesse a une vision sombre du travail

Social

[ENTRETIEN] Pourquoi la loi El Khomri peut aider les jeunes sans expérience à trouver un premier emploi

Social

Etudiants, lycéens, syndicats... quelle mobilisation contre la loi travail ?

Social

Contre la loi El Khomri, deux tactiques syndicales différentes

Social

Manuel Valls va présenter la nouvelle version du projet de loi El Khomri

Emploi

Comment réagissent les industriels au projet de loi El Khomri ?

Social

Les clefs pour tout comprendre à la loi travail de Myriam El Khomri

Emploi

Myriam El Khomri répond directement aux signataires de la pétition contre la loi travail

Emploi

Tribune de Martine Aubry, pétitions, Youtubeurs... La fronde monte contre la loi El Kohmri

Social

Cadres et ingénieurs, la loi El Khomri risque de modifier votre temps de travail

Social

La Loi El Khomri aura "peu d'impact pour les PME", regrette François Asselin de la CGPME

Éco - social

Une intersyndicale contre la loi El Khomri

Éco - social

La loi El Khomri va-t-elle réellement faciliter le recours au licenciement économique ?

Social

Pourquoi le projet de loi El Khomri est une petite révolution

Éco - social

[VIDEO] La loi El Khomri vue à travers le manga "L’attaque des Titans"

Social

Myriam El Khomri présente ses pistes pour réformer le droit du travail

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS