La France et le Koweït veulent lancer des véhicules d’investissement communs

En plus de la vente de matériel militaire, la France prévoit de mettre en place des véhicules financiers communs avec le Koweït. La Caisse des dépôts et Bpifrance sont sur le pont pour mettre en place de nouveaux fonds d’investissement.

Partager


Entretien avec le Premier ministre du Koweït Crédits Marie Etchegoyen Elysée

La visite du premier ministre koweïtien à Paris a permis de poursuivre les négociations sur des coopérations financières entre les deux pays. La CDC travaillait déjà sur la façon de travailler avec le fonds souverain du Koweït. Ils avaient signé un protocole d’accord début janvier pour étudier la manière de co-investir. A l’occasion de la visite ministérielle, les deux partenaires ont fait un pas de plus vers la constitution d’un véhicule commun de co-investissement de long terme.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

450 millions d'euros pour les PME françaises
Les autorités koweïtiennes prévoient par ailleurs de constituer une enveloppe d’investissement avec Bpifrance pour intervenir dans le capital de PME françaises. Le véhicule devrait atteindre une taille totale de 450 millions d’euros, dont 300 millions d'euros apportés par le Koweït et 150 millions d'euros apportés par Bpifrance. Le premier fonds issu de cette enveloppe commune concernera les technologies de l'information. Il devrait atteindre entre 200 et 250 millions d'euros, dont 150 millions d'euros apportés par les deux partenaires, le reste par d'autres insitutions.

Ce n’est pas la première fois que Bpifrance lance un fonds avec un partenaire international. En août 2015, la banque publique a créé le Fonds franco-chinois innovation avec la banque de développement chinoise. Le fonds, géré par la société Cathay Capital, devrait être abondé à hauteur de 250 millions d'euros pour investir dans des start-up du numérique.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS