Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La France doit redoubler d’effort sur les robots

Solène Davesne , , ,

Publié le

Leur nombre dans les usines devrait augmenter de 40 % dans le monde d’ici à 2019. Pour l’instant, la France figure dans le milieu de tableau des pays les plus équipés.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Les robots déferlent sur l’industrie. En 2019, les usines, dans le monde, devraient en compter 2,6 millions. Soit près d’un million d’unités de plus qu’en 2015, selon le décompte de la fédération internationale de robotique. Avec 127 robots pour 10 000 salariés de l’industrie, la France se situe seulement en milieu de tableau pour l’automatisation de ses sites de production. Elle est loin de l’Allemagne, des États-Unis ou même de l’Espagne, mais devant le Royaume-Uni. La robotisation est surtout tirée par l’industrie automobile. En France, celle-ci en concentrait 940 pour 10 000 salariés en 2015. Elle va devoir s’accrocher. Avec 49 pour 10 000 salariés, la Chine est toujours moins robotisée que l’Europe. Mais Pékin entend rattraper son retard avec son plan « made in China 2025 ». En 2017, le nombre de nouvelles machines installés en Chine devrait progresser de 30 % selon les estimations de la fédération. Le pays est déjà le premier marché mondial pour les fabricants de robots. D’ici trois ans, il devrait concentrer à lui seul quatre nouveaux robots sur dix installés dans le monde.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle