Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La fiscalité d'Emmanuel Macron: "Beaucoup de perdants, qui perdent peu, et très peu de gagnants, qui gagnent beaucoup", estime Éric Heyer

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Éric Heyer, le directeur du département analyse et prévision de l’OFCE, le centre d’analyse économique de Sciences Po Paris, passe en revue la stratégie du gouvernement, un an après l’élection d’Emmanuel Macron.

La fiscalité d'Emmanuel Macron: Beaucoup de perdants, qui perdent peu, et très peu de gagnants, qui gagnent beaucoup, estime Éric Heyer
Éric Heyer, directeur du département analyse et prévision de l’OFCE, le centre d’analyse économique de Sciences Po Paris.

L'Usine Nouvelle - La France a connu une croissance de 2 % en 2017 et devrait poursuivre sur cette tendance. Quel rôle jouent les choix économiques du gouvernement ?

Éric Heyer - En 2017, aucun, car les choix budgétaires étaient issus du précédent quinquennat. Les réformes structurelles décidées depuis n’auront pas d’effet avant deux ou trois ans. C’est une croissance en héritage. Reste un troisième facteur : la confiance. Cette majorité et ce président-là influent-ils sur les décisions des acteurs qui se matérialiseraient par de la croissance supplémentaire ? Ce n’est pas à exclure. Keynes disait : "Nous sommes des animaux." Mais la confiance ne se modélise pas. Cela reste une inconnue.

Le gouvernement n’a pas baissé la dépense publique pour l’instant. Est-ce un bon choix ?

C’est malin. Normalement, avec un déficit de 2,6 % du PIB, c’est-à-dire sous les 3 %, vous vous engagez vis-à-vis de la Commission européenne à faire 0,6 % de PIB d’effort sur le budget.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle