Economie

La fin de la financiarisation de l'économie?

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'éditorial de Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Usine Nouvelle.

La fin de la financiarisation de l'économie?
Christine Kerdellant
© Dahmane

La financiarisation de l’économie a commencé au début des années 1970, avec la montée en puissance des fonds de pension dans le capital des grandes entreprises et le développement fulgurant des marchés financiers. Elle faisait suite à trois décennies de capitalisme industriel ou "rhénan". La crise de 1929 avait en effet durablement décrédibilisé les Bourses mondiales, et les accords de Bretton Woods, en 1944, avaient stabilisé les marchés. Mais cette période s’est achevée avec la modification des flux financiers mondiaux provoquée par la flambée du pétrole (et sa conséquence, la profusion de liquidités en provenance des pays du Golfe) et avec le décrochage du dollar par rapport à l’or, donc le début des désordres monétaires, décidé par Nixon en 1971.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte